AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 La Place du Mâle dans une Meute.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
PROFIL & INFORMATIONS






Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Wolfgang S. Orlov
DANGER POTENTIEL
roi des lycanthropes.

► MESSAGES : 585
Ven 2 Avr - 9:02





Klavdia a écrit:
« Si une femme peut faire de son mari le plus esclave de tous les chiens, il ne faudrait pas oublier que sans les hommes, les femmes ne sont rien. Car comme les lions défendent leur terre, les mâles défendent les valeurs et vont à la guerre. Ils vont à la chasse tandis que les femmes s'occupent du foyer, et ils sont la figure emblématique d'une époque, d'un peuple. Nul doute qu'un monde sans homme serait bien triste, car il faut aux deux penchants le parfait équilibre.
N'oubliez pas. Un mâle est fort, grand et beau. Sur le champ de bataille, sa voix frappe les hommes, fait frémir leur carcasse, et il tends là l'oriflamme de sa fierté. Sans eux, nous ne serions rien, car nous ne sommes que des femmes, et les femmes sont aussi faibles que les hommes quand, dans le regard d'un mari, leur reflet luit. »

Comme dans toutes sociétés patriarcales, les mâles occupent une place importante dans la meute. Le mâle représente en tout premier lieu le père dominateur, celui qui choisit et impose ses règles et ses lois. Il est la figure, le modèle du foyer. Si il dicte ses envies au sein du couple, il n'en reste pas moins également celui qui protège la famille et donnerait sa vie pour sauver sa femme et ses enfants. Le mâle a en effet cet instinct vital qui veut qu'il ne pourrait pas, même s'il le désirait, abandonner sa chair et son sang. Le mâle occupe donc ces deux places : celui du protecteur et du dominateur à la fois.

Plus grand, le mâle devient la figure juridique d'une meute. Il est le mâle alpha, celui qui dicte non plus la vie du foyer, mais la vie de la meute toute entière. On le respecte car il est sage et fort, et on se pli à ses désirs puisque la plus part sont bons et légitimes. Le mâle plus vieux est respecté par ses cadets, hormis dans les cas où sa parole est erronée et/ou corrompues, où le jeune loup peut alors prendre la parole sous le « droit de rétorque », qui lui confère le droit de contredire, à condition d'avoir des arguments.

Le mâle, pour les autres meutes, est celui qui discute et parlemente. C'est le mâle qui entretient les liens entre meutes, et ce dernier doit bien se comporter envers le mâle alpha et la femelle du mâle alpha. Le mâle occupe cette place d'ambassadeur de sa race, et il va aux conseils de guerre.

En cas de guerre, un seul mâle (souvent le conseiller du roi) reste au campement, et le mâle alpha part en guerre, rejoindre son propre Alpha. Les femmes ne sont pas conviées à la guerre, non pas car elles ne savent pas se battre, mais car il faut quelqu'un pour protéger les enfants, et les mâles feront toujours tout pour qu'une meute adverse ou un ennemi ne puisse pas atteindre le campement. C'est le même système qu'utilisent les gnous qui tournent en rond autour des femelles et des petits, afin que le prédateur n'approche pas de ceux-ci.

D'un mâle à un autre, sans aucun titre de noblesse, il va de soit que le respect est de mise, et qu'il n'y a aucun rapport soumis/dominant. Au contraire, quand un simple soldat parlemente avec son prince ou le conseiller, il va de soit que le simple soldat se doit de se montrer soumis, et le prince doit lui rendre le respect qu'il doit, car dans une meute, tout le monde est utile. Pas de sous hommes. Tout le monde y a sa place, et tout le monde est nécessaire.

Un mâle exilé (les femelles le sont rarement en vu de leur importance) est un mâle seul, sans personne, dont le droit de parole est parfois – bien souvent – oublié. Nous pouvons ainsi cité Masaël (Masaël de Lisbonne) qui fut exilé par la voie de Moëris (Moëris de Thessalie) après avoir violer Leah (Leah de Lycie). Ce loup, s'il a été suivi de sa famille, est un des rares cas de bannissement. La chose est qu'un loup ne voit rien de plus terrible que la solitude.

Enfin, comme nous l'avons vu, un mâle ne vit pas seul, mais lorsqu'il vit en communauté, une hiérarchie doit s'instaurer, afin de garder une cohésion forte dans le groupe. Le mâle dominant, ses princes, les conseillers et les soldats. Ceux-là chassent quand les femelles gardent le foyer. Le rôle du mâle est davantage celui de guerrier que de père, mais la femme, à travers l'éducation qu'elle donne aux louveteaux, apprends déjà aux enfants l'importance de la figure masculine.

Le mâle le plus connu reste Seth (Seth d'Eden), premier de son espèce, puis ses douze fils. Arrivent ensuite les six loups de la légende, c'est à dire Kveld (Kharon d'Archadie), Wolfgang (Lacoon de Thèbes), Fenrir (Lurio d'Eubée), Nolaan (Nabor de Lassie), Ismaël (Isatis de Béotie) et Valerian (Valerian de Laconie).


 

La Place du Mâle dans une Meute.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» La place d'Haïti dans le monde
» Waverly Place RPG
» Les morts prennent parfois plus de place que les vivant dans nos coeurs /Anti/
» L'amour est une fumée faite de la vapeur des soupirs ♦ Hélène & Lilieth
» 00- Frise chronologique
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POET&PENDULUM. :: ...et la magie commence. :: ♦ Le Livre de Seth. ♦-