AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 [BB] you live in a forest of illusion.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
PROFIL & INFORMATIONS






Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Wolfgang S. Orlov
DANGER POTENTIEL
roi des lycanthropes.

► MESSAGES : 585
Mar 16 Mar - 9:39





Ezechkiel, sur le seuil de la porte, les bras croisés et l'épaule appuyé contre le bois, regardait le petit prince devant lui. Il était beau le petit prince, et pourtant il avait été si laid quelques heures auparavant... une telle déception. Ezechkiel le savait. Au plus profond de lui. Il avait toujours haït la religion. Jamais les religieux. Ça l'exaspérait tout au plus. S'il s'énervait autant avec Catharsis, ce n'était pas par haine du crucifix, des valeurs morales, ou de toute autre chose. Tout ce qui l'énervait, c'était les fioritures inutiles que prêcher un quelconque livre. On ne s'appuyait pas sur un livre pour faire le bien ou le mal. Nul ici n'avait le droit de s'appuyer sur quelques feuilles pour régler sa vie. Ezechkiel soupira finalement, et s'approcha doucement de lui, avec une retenue qu'on ne lui connaissait pas, et il s'assit à ses côtés, sans un mot. Il regarda autour de lui, et soupira à nouveau.

« Tu sais, Cat... Ansgar. » Ezechkiel se massa une tempe. Était-ce aussi dur que ça, prince des putains? Cela paraissait. « Je n'ai jamais haït les pieux... Nulle part je n'ai méprisé celui qui croyait aux esprits divins, à la vie éternelle, ou encore au courroux de dieux, à la présence des anges, aux effets des prières les plus sincères, à quelques rituels encore ou au bien foncé des larmes de la Vierge, encore moins au miracle des sacrifices, à tout ça, vois-tu. Mais partout j'ai constaté que l'homme fabule et s'invente des mondes pour fuir la réalité, aussi dure et cruelle soit-elle. On la fuit en se cachant derrière une vie éternelle qui nous attends, quelque part, et ça, je ne peux le concevoir. Cette forme de lâcheté m'exaspère plus qu'elle ne m'énerve en réalité. L'athéisme réconcilie l'homme avec l'humanité, avec la terre et la réalité. Avec la vie. La religion ne fait que l'éloigner de ses priorités les plus urgents, et il fait bien d'aveugler l'homme, le menant à ne pas voir ce qui se passe autour de lui. Les croyants oublient le réel. C'est grave, Ansgar, grave comme la fin d'un monde, car si personne ne s'occupe du réel, que reste t-il? » Ezechkiel se pencha, et continua, sur le même ton calme et doux. « La croyance, c'est le renoncement spirituel, ça veut bien toutes les misères sexuelles du monde, mentales, politiques ou encore intellectuelles. Tu connais Madame de Bovary? Elle était sûrement croyante. Elle s'était inventée une autre vie, elle avait fuit pour ne pas affronter. La crédulité de l'homme m'effraie, à avoir autant de facilité à s'échapper dans les désirs enfuient, pour ne pas voir l'évidence de la vie. Je ne veux pas d'un aveuglement. Je veux voir. Et je vois, j'ai vu. J'ai vu et j'ai compris qu'ici bas, ce n'était pas les croyants qui faisaient du mal, mais les profiteurs embusqués qui organisaient les croyances, les expédients métaphysiques pour survivre. Ils organisent et se soignent bien de vos aumônes, fondant de hautes croix d'or quand leur peuple meurt de faim ci-bas dans la rue, à deux pas d'un Vatican trop fort pour être ébranlé. Une banque ne saurait être autant ancré dans les coeurs que celle de Rome. Je déteste les vicaires des Dieux monothéistes, et je déteste comme ils nient les fragilités d'une foi qui ne tient qu'à l'aveuglement du peuple. Mon athéisme personnel s'active quand la croyance devient une affaire public, et qu'elle déclenche sur cette terre des guerres. J'ai vu les ottomans nous attaquait au nom de Allah et de l'avidité. J'ai vu les Juifs massacrés pour avoir jadis crucifié un homme qui se disait fils de Dieu. J'ai lu les histoires des grandes conquêtes chrétiennes dans les déserts arabes. J'ai vu, entendu, lu. Et j'ai compris que la croyance impersonnelle, que l'on adresse au monde entier, est la gangrène de ce monde. J'ai vu un homme pleurait d'avoir écraser un chacal sur une route désertique, et se dire que dans l'au delà il mourrait d'avoir fait du mal à une créature d'Allah tout puissant. J'ai vu un autre homme qui, au nom du même dieu, au nom du même livre, brandir une arme et criait de la même façon que les chrétiens sept siècles plus tôt que les hérétiques seraient anathèmes. Tout ça ne change rien à la misère. Ça contamine l'univers. » Ezechkiel releva un peu la tête, avec un air triste, un air qui rendait ses yeux brillants, comme s'il allait pleuré quelques gouttes de pluie. « L'athéisme n'est pas une thérapie. C'est une santé mentale retrouvée. » … silence. « … et maintenant, Ansgar? Du plus pieux des pieux, tu passes au damné par un Dieu qui ne te haït que parce que tu portes en toi le sang de quelques hommes. Il te haït plus qu'un homme qui aurait tué en son nom. Lui aurait été accueilli là haut, avec tous les honneurs aux défendeurs de la croix. Tu pourrais bien faire une croisade à toi seul que ça ne changerait rien à ce que tu es. Mais y a t-il seulement de l'importance en ça? Nous ne mourrions jamais. Nous vivront éternellement. A t-on besoin d'un autre paradis que celui que notre père nous a donné? A t-on besoin d'autre chose que de nous suffire à nous même? » Le prince valaque baissa les yeux, doucement, et souffla. « … ne peux-tu pas avoir uniquement besoin de moi? »

Il parlait de trop. Mais le prince était bon orateur, aussi sa voix était une caresse permanente et chaude, que l'on ne se lassait jamais d'écouter, avalant chaque mot comme paroles d'évangiles. Lui qui haïssait les pages religieuses sur les sermons.



 

[BB] you live in a forest of illusion.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [Partenariat] Forgotten Forest [manque 1 avis]
» Live Fast, Die Young and Make a Beautiful Corpse - Anastasia Vanderbilt ❀
» Live your life to death (Featuring Nayki)
» Run Forest Run
» Vive le Naheulband en live !!!!
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POET&PENDULUM. :: petite pause aux trois balais. :: la palette de peintenlair; :: feather for tears.-