AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 And I thought that nothing could go wrong [pv]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
PROFIL & INFORMATIONS






Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Ash Lazzaro
POUFSOUFFLE. ► septième année.

► MESSAGES : 97
Mer 15 Fév - 22:54


    Comme souvent en ce moment, Ash était encore en retard pour quelque chose. Quand ce n'était pas pas pour rendre les livres empruntés à la bibliothèque, c'était pour retrouver Calixte à un endroit précis ou pour dire à Beth que non, il n'était pas intéressé par une relation plus approfondie avec elle. Comme s'il avait le temps de penser aux filles, la blague ! Aujourd'hui, il était en retard pour son cours de potions. L'excuse du jour ? Il s'était malencontreusement endormi, la tête sur un grimoire, en révisant dans la bibliothèque. Bien entendu, personne n'avait pris la peine de le réveiller, après tout, quelle importance pouvait avoir un être aussi insignifiant que lui aux yeux de la plupart des gens. Attrapant son sac à la volée, il avait jeté un rapide coup d’œil à la grande horloge du couloir et à son emploi du temps, lâchant un juron. Et donc, le voila qui s'était retrouvé à dévaler les escaliers quatre à quatre, bien conscient qu'il avait plus d'un quart d'heure de retard et que le professeur Van Allen ne lui laisserait sans doute pas passer un impair de ce genre. Fort heureusement, les couloirs étaient relativement déserts à cette heure de la journée, ce qui lui permettait d'aller plus vite. Un peu trop vite même, comme son pied se pose sur une dalle humide et qu'il se sent glisser sans rien pouvoir y faire, le sol se dérobant sous lui à une vitesse affolante. Ses mains, par un réflexe purement idiot, s'accrochèrent au premier truc qui passait sous ses doigts, en l'occurrence, un morceau de tissu noir qui s'avérera par la suite être la cape d'une jeune et jolie Serpentard.

    Malheureusement, ce à quoi il s'était raccroché n'était pas aussi solide qu'il l'aurait cru car il tomba quand même au sol, son dos heurtant durement les dalles de marbre, juste avant que Jude ne lui tombe dessus, lui coupant le souffle un bref instant. Il met de longues minutes avant de reprendre ses esprits et de se rendre compte qu'en se rattrapant à la cape de Jude, il n'a fait que l'entraîner dans sa chute. « Merde. Je... J't'ai pas fait mal ? » Il rougit brusquement en se rendant compte que la Serpentard est sur lui, une proximité qu'il a rarement eu avec une fille, alors il la repousse, reculant, toujours par terre. « J'suis désolé, Jude, j'étais en retard, je me suis end... » Il se rappelle alors qu'elle n'est pas son amie, pas vraiment, qu'elle n'est qu'un membre de la bande de Calixte et de ses petits copains sang-purs et qu'à ses yeux à elle, il n'est sans doute rien de plus qu'un misérable insecte et qu'elle doit se moquer de ses justifications comme de son premier Rappeltout. Il se relève, maladroitement, et lui tend la main, un peu embarrassé, pour l'aider à se remettre debout. Mine de rien, avoir été élevé aux côtés de Calixte, même en étant considéré comme son animal de compagnie, avait au moins eu le mérite de lui apprendre les bonnes manières et la courtoisie. Un coup d'oeil à sa montrer ; vingt cinq minutes de retard... Aïe. mieux valait oublier le cours de potion pour aujourd'hui.






Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Jude IX K. Black
SERPENTARD. ► sixième année.

► MESSAGES : 14
Ven 17 Fév - 15:33


Le retard n’est pas une chose envisageable pour tout être respectable. La ponctualité est quelque chose qui doit être maîtrisé sur le bout des doigts. Un retard peut tous changer. Le cours d’une vie, d’un instant. Il était donc rare pour la jeune Black d’arriver en retard à un cours. Ce ne serait en aucun cas acceptable pour elle. Ni pour le rang prestigieux qu’elle tient. Et tandis que la demoiselle marcher d’un pas rapide vers son cours, sa cape volant au gré du vent. Jude en profita pour jeter un petit coup d’œil à l’horloge. Il ne lui rester pas moins de cinq minutes devant elle pour espérer avoir un mince retard. Elle en profita aussi pour rapidement attacher ses cheveux en un chignon mal fait tenant entre ses dents sa baguette. Son sac porté sur une seule épaule. Pressant tant bien que mal le pas. Dernière ligne droite avant d’arriver à la salle de cours. Malheureusement, passant en coup de vent devant les escaliers. Sa marche fut freiné. Elle fut attiré par l’arrière et tomba sur quelqu’un, ce qui d’un sens amortie sa chute.

La demoiselle leva alors les yeux vers la personne l’ayant entrainé dans sa cascade. Et tomba nez à nez avec Ash. « Merde. Je... J't'ai pas fait mal ? » Jude poussa un léger gémissement avant qu’il ne la pousse en arrière, s’écartant au plus d’elle. Mais certainement trop tardivement, cette dernière ayant eu le temps de remarquer ses joues légèrement rosées. « J'suis désolé, Jude, j'étais en retard, je me suis end... » La Serpentard secoua doucement ses mains sur elle. Une fois ce dernier sur ses jambes, elle l’aperçoit lui tendre la main. Mais, il n’est qu’un homme. Qu’un sang-impurs. Alors, Jude se relève sans son aide. Elle regarde à droite et à gauche comme pour voir si quelqu’un les avais vus. « Non, ça va. » La jeune femme chercha sa baguette au sol, et se pencha pour la ramasser. Heureusement, elle était encore intacte. S’il lui était arrivé quelque chose, Ash ne serait pas ressortie indemne de cette collision. « Tu ne tiens même plus sur tes jambes, Ash ? » Elle esquissa un léger sourire en coin, et observa alors l’heure. Mince, trop tard pour aller en cours. Avec plus d’une demi-heure de retard, se pointer en cours était juste. Suicidaire. « Tu m’expliques comme tu t’es débrouillé pour m’entrainer avec toi ? Aurais-tu oublié comme l’on se sert de ses jambes ? » Elle était certainement plus en colère contre lui de lui avoir fait louper son cours, que de l’avoir fait tomber. Il ne lui était rien arrivé de mal, rien de casser, alors pas la peine d’en faire tout un drame. Puis bon, il s’est tout de-même excuser. Comme quoi Calixte s’est bien occuper de lui.

« C’est géniale, adieu le cours de potion. » Jude soupira un instant et en avait même oublié les bonnes manières. Il avait beau être de bas rang, l’on avait inculqué des règles à Jude. On lui avait appris à bien ce comporter, avec n’importe qui. Et même si elle venait tout juste d’adresser la parole à un sang-impurs. Ils n’étaient que tous les deux. Alors, autant continuer ce qu’elle avait commencé. « Je… Tu ne t’ai pas fait mal au moins ? »


Spoiler:
 






Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Ash Lazzaro
POUFSOUFFLE. ► septième année.

► MESSAGES : 97
Dim 19 Fév - 22:12


    « J'suis désolé, Jude, j'étais en retard, je me suis end... » Il s'interrompt, lui tend la main dans un accès de courtoisie pour l'aider à se remettre sur pieds mais, fière comme une Serpentard, elle ignora tout simplement son aide, se relevant d'elle-même. Il ne put dissimuler un sourire ; forte et indépendante. Typique, si bien qu'il ne s'en offusqua pas quand d'autres auraient sans doute trouvé la manœuvre vexante. Question d'habitude ; avec le temps il avait appris à ne plus faire cas des montées sur leurs grands chevaux des élèves de la maison de Salazar. « Non, ça va. » Il hausse les épaules en la regardant ramasser sa baguette ; il ne va pas insister plus avant, ce n'est pas son genre, aussi il s'apprête à faire volte-face et à s'en aller. Ils n'ont, après tout, plus grand chose à se dire, pas vrai ? « Tu ne tiens même plus sur tes jambes, Ash ? » Sur le coup, il se fige, entrouvre les lèvres, légèrement surpris, et reporte son attention sur elle, haussant un sourcil interrogateur, cherchant le piège. Généralement quand l'un de ceux qui avaient l'habitude de l'appeler Orphée se mettait à lui donner du Ash, ça ne sentait généralement pas bon. Ils avaient soit besoin d'un service qui se finissait généralement par lui valoir des heures de retenue, soit cette première preuve de gentillesse cachait des intentions bien moins louables. Il ne prend du coup pas la peine de répondre, trop attentif au piège qu'elle pourrait bien lui tendre. Un brin paranoïaque ? Sans doute mais on le serait à moins si on avait été à sa place. « Tu m’expliques comme tu t’es débrouillé pour m’entrainer avec toi ? Aurais-tu oublié comme l’on se sert de ses jambes ? » Il esquisse une moue ennuyée ; eh bien quoi, c'est plutôt clair, non ? On n'allait quand même pas lui faire croire que jamais un sang-pur n'avait glissé sur une dalle humide et s'était étalé de tout son long. « Je me dépêchais, j'ai glissé et je me suis rattrapé par réflexe à la première chose qui passait à ma portée. J'étais en retard pour le... » « C’est génial, adieu le cours de potions. » « ...le cours de potions, oui. » répète-t-il juste derrière en soupirant. S'ils se pointaient maintenant, ils étaient bons pour récurer tous les chaudrons à la fin de l'heure ; autant sécher pour de bon et prétendre un malaise ou autre excuse passe-partout. « Je… Tu ne t’es pas fait mal au moins ? » « Quoi ? Je... Hein ? » Il a l’air de l'idiot du village à qui on aurait posé une énigme du Sphinx ; il faut dire qu'il n'a pas franchement l'habitude que Jude et les autres s'inquiètent de sa santé, d'autant plus lorsqu'il est lui-même responsable de sa chute. Il y a de quoi être surpris ou de quoi se méfier encore plus. Il la regarde avec sérieux, fronçant légèrement les sourcils. « Mh... Non, ça va, j'ai vu pire. » Il esquisse un vague sourire, haussant les épaules, presque blasé. Il faut dire qu'il a un seuil élevé de tolérance à la douleur, il est allé à bonne école après tout. Un bref regard circulaire aux alentours et une légère grimace se profile sur ses lèvres. « On devrait pas rester là, si on se fait prendre à sécher... on est bons pour les heures de colle, j'peux pas me le permettre. » Sous-entendu, Calixte va gueuler si je passe mes soirées en retenue au lieu d'attendre de recevoir ses ordres. « Qu'est-ce que t'en dis ? La volière ? A cette heure-ci, ça devrait être vide. » Il avance vers l'escalier, jetant finalement un regard en arrière pour voir si elle le suit ou si, au final, elle ne veut pas se retrouver seule avec lui car ça ne ferait sans doute pas bon genre.






Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Jude IX K. Black
SERPENTARD. ► sixième année.

► MESSAGES : 14
Mer 22 Fév - 0:28


Depuis sa naissance, elle avait était habituer à ne côtoyez que des sorciers de son rang. De véritable sorcier, des sang-purs. On lui avait clairement interdit d’adresser un seul regard, et encore moins la parole à de vulgaire sang-mêlé ou pire. Des sang-de-bourbe. Jusqu’à ce qu’elle connaisse Ash. Petit sbire de Calixte. Comment pouvez-t-il avoir un être de bas rang à ses côtés ? C’est qu’ils ne devaient certainement pas être si inutiles que ça, après tout. Pourquoi serait-il à la botte de Calixte, s’il n’avait aucun intérêt ? Dite moi le. La jeune Serpentard avait clairement désobéit aux règles qu’on lui avait enseignés. Mais à quoi bon, personne n’est là pour dire si oui, elle était bien Ash. Seule, et discuter avec lui amicalement. Si l’on veut. Jude se frotta l’arrière du crâne en pensant à son cours de potion auquel elle pouvait dire au revoir, et Ash avec. L’idée d’aller en cours avec autant de temps de retard, n’était même pas pensable. « Mh... Non, ça va, j'ai vu pire. » Un sourire se dessina sur son visage. Et même s’il s’était fait mal, il ne lui aurait pas dit. A quoi bon ? Elle n’aurait pas vraiment put y faire quelque chose. Mise à part dire un vulgaire ; « oh je suis navrée. » Fallait-il encore qu’elle le pense.

« On devrait pas rester là, si on se fait prendre à sécher... on est bons pour les heures de colle, j'peux pas me le permettre. » Il avait raison sur ce point-là. S’ils étaient pris à sécher les cours, leurs punitions serait encore pire que s’ils étaient arrivés avec plus d’une demi-heure de retard. Jude hocha la tête et rangea sa baguette, elle ne lui serait d’aucune utilité de toute façon. Elle avança alors vers Ash, comme s’il n’existait aucun conflit entre eux. Comme s’ils étaient de bons amis. Avec un léger sourire aux lèvres. Ce dernier, à peine distinguable. « Qu'est-ce que t'en dis ? La volière ? A cette heure-ci, ça devrait être vide. » Après tout, pourquoi pas. Et au moins, là-bas ils seront en sécurité. En tout cas plus que dans le couloir à parler à voix hautes. Et puis, comme il le dit. A cette-ci la volière devrait être vide. A moins que d’autres personnes aient décidés de sécher les cours. Eux aussi. Mais d’une façon plus volontaire que celle d’Ash et de Jude.

« Mmh, tu as raison. Je te suis. » Jude jeta tout de même un dernier regard aux alentours. Toujours rester sur ses gardes. On n’est jamais à l’abri de rien. Et puis, imaginez qu’un autre Serpentard tombe sur Jude, en compagnie d’Ash ? Les deux sorciers, en tête à tête. Voilà les rumeurs et la réputation qu’il l’attend. Alors non, restons le plus prudent possible. Il vaut mieux être plus prudent, que pas assez. Jude commença alors à monter les escaliers aux côtés d’Ash. Soupira rapidement. « Ne perdons pas de temps. Plus vite nous y seront. Plus vite les ennuis seront évités. » Du moins, elle l’espérer au plus profond d’elle-même. Jude se retrouvait avec le jouet de Calixte. Seul à seul. En tête à tête. C’était quelque chose de nouveau pour elle. Jamais Jude ne s’était retrouver seule, et amicalement avec un sorcier de bas rangs. Surtout, avec… Ash. Durant tout le trajet, ses yeux ne purent s’empêcher de jeter plusieurs coups d’œil à Ash, puis ils se reconcentrés sur le trajet et les horizons. Et à chaque fois que ce dernier croisez son regard alors qu’elle le fixer, l’on pouvait voir que ses joues rougissaient.

« Je… » Elle hésita un instant. Elle voulait vraiment lui parler. Après tout, il s’était excusé lors de la collision. Il l’avait emmené jusqu’ici, pour éviter d’éventuels ennuis suite au retard au cours de potion. Pourquoi serait-il méchant … ? Mais Jude repense à ses parents. Mais aussi à Calixte. Que dirait-il s’il s’avait qu’Ash avait loupé le cours ? Et s’était cacher dans la volière, avec Jude ? Elle prit une grande inspiration. « Ne parle en aucun cas de ce qu’il vient de se produire, à Calixte. » Puis expira. « Ni à personne d’autre d’ailleurs. » Certes ce n’était vraiment pas ce qu’elle voulait lui dire, mais c’était la seule chose qui était arrivé à sortir d’entre ses lèvres.






Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Ash Lazzaro
POUFSOUFFLE. ► septième année.

► MESSAGES : 97
Mer 22 Fév - 22:30


    « Qu'est-ce que t'en dis ? La volière ? A cette heure-ci, ça devrait être vide. » Il s'engage dans l'escalier, jetant un bref regard en arrière pour s'assurer qu'elle le suit et elle ne tarde d'ailleurs pas à s'engager à sa suite, provoquant un léger sourire chez le jeune Poufsouffle. « Mmh, tu as raison. Je te suis. » Il ne peut s'empêcher de remarquer le regard inquiet qu'elle semble jeter aux alentours et il fronce légèrement les sourcils, vexé ; quoi ? Il est donc si peu recommandable ? Comme souvent, il ne relève pas, se contentant d'un haussement d'épaules blasés ; il en faut bien plus que cela pour le faire sortir de ses gonds. Ils s'engouffrent tous deux dans les escaliers, grimpant les étages avec une lenteur que Jude finit sans doute par trouver pesante. « Ne perdons pas de temps. Plus vite nous y serons. Plus vite les ennuis seront évités. » « ...'kay. » Il accélère le pas, se demandant tout de même si ce ne serait pas plutôt par souci de ne pas être vue avec lui que pour une autre réelle raison. Soit. Ils arrivent finalement aux marches en colimaçon menant à la volière et il s'y engage en premier, très vite rejoint par la Serpentard qui se maintient facilement à sa hauteur. Au fur et à mesure de leur ascension, il sent toutefois le regard de la jeune femme posé sur lui et il lui rend ses œillades, interrogateur, sans parvenir à réellement capter son attention plus que quelques secondes comme elle détourne ses iris dès qu'ils croisent les siens. Il lui semble même remarquer un léger rosissement de ses joues mais il n'y prête pas garde, en tous cas pas vraiment, comme il ne peut pas imaginer une seule seconde qu'il puisse avoir un quelconque effet sur la jeune fille. Arrivés à la volière, son premier réflexe est de refermer la porte derrière eux puis d'aller regarder par dessus la rambarde, ses prunelles vertes se posant sur le terrain de quidditch avec un sourire rêveur. La volière et la tour d'astronomie avaient toujours été ses endroits préférés, comme si le fait de pouvoir voir le monde de plus haut lui procurait la sensation de liberté qui lui avait toujours manqué. Pour un peu, il en aurait presque oublié la présence de Jude. « Je… » Il sort soudainement de sa rêverie et fait volte-face, la regardant, la tête légèrement penchée, comme il ne sait vraiment toujours pas quoi penser de cette situation, de ce tête-à-tête improvisé et improbable qui finirait presque par le mettre mal à l'aise. « Ne parle en aucun cas de ce qu’il vient de se produire à Calixte. » Il esquisse une moue ennuyée, pas vraiment enclin à ce qu'un autre lui donne des ordres ; ce qu'il accepte de McSwann, il ne le tolère pas forcément de la part des autres. Et puis... tout ça sent le piège à plein nez, allez savoir pourquoi, il finirait presque par en être paranoïaque. Après tout, quelle chance pouvait-il y avoir pour que Jude soit en retard en même temps que lui et qu'elle accepte de passer un moment seule avec lui quand il était le premier placé pour savoir qu'elle détestait les sangs-impurs d'ordinaire. « Ni à personne d’autre d’ailleurs. » Il ne peut retenir un léger ricanement, suivi d'un haussement d'épaules qu'il veut relaxer. « Je ne mens pas à Calixte. S'il me demande où j'étais, je le lui dirai. » C'était loin d'être vrai, en vérité, mais elle n'était pas obligée de le savoir, elle ; après tout il aurait été plus qu'idiot de tendre le bâton pour se faire battre. « Si c'est lui qui t'envoie, tu pourras donc lui faire un rapport détaillé de mon allégeance. » Il est clairement sarcastique, jouant avec une facilité déconcertante ce qu'on a l'habitude d'attendre de lui. Si ça avait été n'importe qui d'autre, sans doute aurait-il ricané en ronronnant que Calixte n'avait pas besoin de le savoir mais c'était Jude et rien que cela suffisait à l'inciter à jouer la carte de la prudence. Ne jamais faire confiance à un sang-pur, il l'avait appris, depuis le temps. Une pause. « Et dans l'hypothèse ou ce n'est pas lui qui t'envoie et ou tout ceci n'est qu'un malencontreux hasard... alors je ne vois pas pourquoi tu m'as suivi si tu as tellement peur d'être surprise en ma compagnie. » Il se montre amer, voire même acide, mais il commence à en avoir marre d'être traité comme un moins-que-rien. De la part de Calixte... c'est acceptable. De la part de ses amis, ça l'est moins et il le supporte de plus en plus mal. Un soupir dépité comme il donne un coup de pied dans une motte de paille qui traîne au sol. « Vous êtes tous pareils de toute façon. Si supérieurs. » Il remue la tête, un air boudeur sur le visage comme ses pas le mènent devant la chouette de Calixte qu'il caresse du bout des doigts avant de reporter son attention sur Jude. « Qu'est-ce qui, dans ton sang, peut bien te faire croire que tu vaux plus que moi ? » Il se rend compte, presque au moment où il le dit, qu'il risque de la vexer, qu'elle risque par conséquent de s'en plaindre à Calixte et que ça va encore lui retomber dessus alors il marmonne. « Laisse tomber. »






Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Jude IX K. Black
SERPENTARD. ► sixième année.

► MESSAGES : 14
Jeu 23 Fév - 0:01


Elle attendit une réponse. Mais malheureusement elle ne s’attendait pas vraiment à celle-ci. Mais plutôt à un ; « oh ne t’inquiète pas, rien de ce qu’il s’est passé ne sortira de cette bouche-là. » « Je ne mens pas à Calixte. S'il me demande où j'étais, je le lui dirai. » Jude cligna lentement des yeux à sa réponse. Et haussa les épaules, soupirant d’un air complètement dépitée par la situation, et les tournures qu’elle prenait. « Si c'est lui qui t'envoie, tu pourras donc lui faire un rapport détaillé de mon allégeance. » La demoiselle plissa les yeux, comme pour savoir si elle avait bien tendue. Obéir à quelqu’un ? A un homme qui plus est ? Elle ne prêta pas une grande attention à ses dires, mais prit tout de même le temps d’y répondre. Par pure politesse. « Ce n’est certainement pas un élève de Poudlard, même à Calixte, que j’obéirais. Et non désolée pour toi, ce n’est pas lui qui m’envoie me cogner contre toi pour louper l’heure de potion. Désolée. » Ennuyeux. Après tout, pourquoi irait-elle perdre son temps, volontairement à louper un cours de potion ? Juste pour espionner pour Calixte les gestes de son subordonné. Il y a certainement mieux à faire que ce genre d’enfantillage. Jude avance doucement près de la rambarde pour y contempler le magnifique paysage qui s’offrait à ses yeux. Le Quidditch est un sport que la Serpentard adore par-dessus tout. Ou peut-être serais-ce juste le fait d’être en plein vol, sur un balai qui lui donne cet amour si grand pour ce sport. « Et dans l'hypothèse où ce n'est pas lui qui t'envoie et ou tout ceci n'est qu'un malencontreux hasard... alors je ne vois pas pourquoi tu m'as suivi si tu as tellement peur d'être surprise en ma compagnie. » D’être surprise en sa compagnie ? Un nouveau soupire se fait entendre, pour laisser place à un fin sourire sur le visage de la jeune femme, regardant toujours dehors. « En ta compagnie ? Mh, les regards que je portais autours de nous n’était en aucun cas pour toi. Je refuse simplement que l’on puisse me voir, en dehors de cours, trainer dans les couloirs. » Elle se retourna vers lui, le regardant droit dans les yeux. « Je me fou bien que l’on puisse me voir. Avec toi. » Mensonge. Une mince partie d’elle mentait. En partie à cause de sa famille, des règles qu’on lui avait dictées. Qui venait encore et toujours mettre leurs grains de sel dans la discussion. Elle se fichait éperdument qu’on la voit avec Ash.

« Vous êtes tous pareils de toute façon. Si supérieurs. » En effet, Jude se sent supérieur face aux autres sorciers aux sangs impurs. Mais, simplement parce qu’on lui a bourré la tête avec cette idée. Et pas autre chose. « Qu'est-ce qui, dans ton sang, peut bien te faire croire que tu vaux plus que moi ? » Rien. Strictement rien. Ce qui change la donne, c’est qu’elle a était élevée avec des gens pensant le contraire de ça. Elle doit faire avec. Contente ou non. Elle penche la tête, un sourire sur les lèvres. Comme pour s’excuser de ce comporté ainsi. Après tout, elle peut dire ce qu’elle veut. Personnes appart lui, et elle serait au courant. Peut-être Calixte. Mais c’est sans importance. « Laisse tomber. » Oh non, pourquoi arrêtez, après avoir si bien commencer. « C’est exact. L’on m’a toujours appris, que nous autres sangs-purs étions des sorciers supérieurs à vous. Comprend, que dans la mesure ou depuis que je suis née, je suis élevée avec des personnes croyant à cette idée, je suis un minimum forcé d’y croire. » La demoiselle marque une courte pause, et reprit son souffle. « Mon sang ? Peut-être rien. Mon nom lui en revanche, c’est autre chose. Essaye de dire en face ce que tu viens de me dire à moi, à un autre Black. Et tu comprendras rapidement ce qui fait de « nous » des êtres supérieurs à vous. Autres sangs-mêlées ou ... Moldus. » Ce sourire. Celui qu’on a aux lèvres quand nous sommes désolés, quant au plus profond de nous, nous savons très bien que cela ne servira à rien. Strictement à rien. Les phrases qu’elle a dit ne le feront certainement pas bouger. Mais, au moins. Jude a dit ce qu’elle avait sur le cœur. Ce qu’elle avait à dire. Evidemment, qu’au plus profond d’elle-même. Reste l’idée que les sangs-purs restent et resteront toujours des sorciers supérieurs aux autres. Même à toi, Ash. Et ça, personne n’y changera rien.










Contenu sponsorisé




 

And I thought that nothing could go wrong [pv]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» 03. What's wrong with you ?
» [1616] Right way to do Wrong.
» 03. I thought i lost you...
» Ω I thought I saw the devil, this morning looking in the mirror,
» I thought that you would always have been for me.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POET&PENDULUM. :: Bienvenue à Poudlard! :: Le Château... :: 3e étage;-