AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 Saturnin D. Blancmange ;

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
PROFIL & INFORMATIONS






Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Saturnin D. Blancmange
PROFESSEUR de vol.
► Dir. de Gryffondor

► MESSAGES : 3
Mar 24 Jan - 22:10










SATURNIN D. BLANCMANGE

« I believe I can fly, I believe I can touch the sky… » Pourquoi pas faire dans l’original ?


























QUALITE; Sorcier d’origine et de sang incertains.
ORIGINES; Franco-Britannique.
SPÉCIFICITÉ(S); Berserker. Il a une colère particulièrement explosive, non-naturelle pour un simple sorcier. Personne ne connaît les origines réelles de son sang, mais on préfère éviter dans tous les cas, de le pousser à bout. (À noter que le bout est beaucoup plus près qu’on ne l’imagine.)
STATUT; Célibataire avec mention honorable pour avoir essayé d’être en couple au moins 75 fois. Bel effort.

CARACTÈRE; Saturnin est lourd. Non, pas lourd au sens ou il pèse 400 kilos. Lourd au sens… Lourd. Vous savez, la blague mortelle d’oncle Maurice à Noël, assis dans le sapin après son dix-neuvième Cognac ? Oui. Aussi lourd que ça. Maladroit, farceur au quarante-sixième degré, il ne tente même plus d’essayer de se faire comprendre. Il a assumé sa lourdeur depuis des années, ce qui a probablement ruiné nombre de ses relations. Champion de la vanne où y’a rien, Saturnin reste un homme agréable lorsqu’il n’essaie pas d’être drôle. Il lui arrive de l’être quand il ne force pas trop la note et sait même parfois s’avérer charmant. Évidemment il est dommage que la majorité du temps donne une mauvaise image de lui mais bon.

Plus ou moins mature, Saturnin est plein de défauts. Malgré tout, on peut arriver à l’apprécier… Pourquoi ? Comment me direz-vous quand on a un humour qui pèse plus lourd que le système solaire tout entier ? En étant généreux de son temps, de sa personne, de sa force, autant physique que de caractère, en étant, malgré les blagues foireuses, intelligent, vif, vrai et honnête. Si trop souvent on le connaît comme le pote qui raconte toujours des blagues qu’on a pas compris, on peut aussi se souvenir de lui comme de celui qui est venu vous chercher en balais à trois plombes du matin pour vous consoler de votre rupture, tout en vous retenant les cheveux pendant que vous vomissez vos cocktails. Pour être sérieux cinq minutes, Saturnin est compréhensif, respectueux, courageux et fonceur… Il a toutes les qualités dont on peut rêver chez quelqu’un pour s’en faire un ami et s’aventurer dans tous les coins du globe sans craindre d’être abandonné. Plus fidèle et fiable que le meilleur des chiens, il est sans doute le meilleur copain dont on puisse rêver. Blague à part sur son sens de l’humour de qualité discutable, son plus grand défaut n’est certainement pas son incapacité à raconter une blague avec un punch acceptable.

Son plus grand défaut est lié à ses excès de colère incontrôlables. S’il possède nombre de qualités respectables, il ne détient néanmoins pas le record de patience. Tout en restant un excellent enseignant, suivant à la sonnerie de montre Suisse une médication sévère pour contenir ses impulsions violentes et souvent inexpliquées, Saturnin devient un danger public lorsqu’il n’est pas sous l’effet d’un cataplasme de Camomille concentrée dans un mélange puissant de relaxants musculaires et autres mélanges de mixtures reposantes. Se transformant sous le coup d’un stimuli quelconque en véritable bête sauvage, Il doit impérativement suivre tous les jours un entraînement stricte qui lui permettra de relâcher toute l’agressivité et l’énergie concentrée dans sa personne au cours de la nuit, pour ensuite suivre une journée, sous médication bien sûr, normale. Ne dormant que très peu dans une nuit, possédant une capacité à se tenir éveillé hors du commun, on a émis plusieurs théories sur son état… Rien n’est confirmé jusqu’à présent, mais on aurait décelé dans ses crises de colère incontrôlable, des ressemblances avec le caractère hargneux et colérique des Harpies…

MEILLEURE QUALITE; GénéreuxPIRE DÉFAUT; Lourd
AFFILIATIONS; Les meilleures. Celles qui défendent ses élèves, ses convictions et sa famille.

PATRONUS; Un Carcajou
EPOUVANTARD; Sa propre personne dans une crise de colère totalement hors de contrôle.
BAGUETTE; 28.5 cm, Bois de chêne, très rigide, nerf de lutin de Cornouailles. Achetée dans Le Passage, réplique Française du Chemin de Traverse.
FAMILIER; Aucun.
MA VALISE; Chaque année, on lui fournit un nouveau balais, cadeau de ses anciens commanditaires, le plus récent, le plus beau et le plus efficace. Il lègue l’ancien à celui qui ne peut s’en offrir un parmi ses plus jeunes élèves.





They're gathering around to hear a story...


HISTOIRE ❖


Saturnin est né d’on ne sait qui, on ne sait exactement où, on ne sait ni pourquoi, ni comment, bref, sa naissance reste un mystère. On le dit né en France, mais en fait, personne n’en sait rien. Puisqu’il y a grandi, c’est ce qu’on en a déduit, mais rien n’est moins sûr. Enfant adopté, bien aimé de ses parents adoptifs, il a été élevé sur une petite ferme, en province. Loin des villes et de l’influence moldue et de la vie moderne. Déplaçant du bout de la baguette de son père des bottes de foin, regroupant parfois les troupeaux magiquement. On a pas trop de mal à s’occuper d’une ferme avec la magique. Bien sûr il se servait également de ses bras, ce qui le mena à une grande forme physique, même à onze ans seulement… Âge ou, sans surprise de qui que ce soit, il reçut une lettre de la prestigieuse école de Beauxbâtons, pour venir y suivre la rigoureuse formation qu’on y donnait.

Évidemment la famille ne refusa pas, bien contente que leur unique fils adoptif, aussi particulier soit-il, ait sa place au sein d’une école de Sorcellerie qui était bien loin d’être une petite école de campagne sans prestige. C’était Beauxbâtons tout de même. Pour être tout à fait honnêtes, Raymond et Doris Blancmange, ses parents, n’étaient pas tout à fait convaincus de son succès futur… Connaissant la nature agressive de leur fils et ses tendance à exploser de rage pour un oui ou un non, ils craignaient ce qui risquait d’arriver au moment ou il devrait rester assis sans bouger dans une salle de classe. Les seuls moments ou on ne craignait rien de lui, c’était lorsqu’il bougeait, ou avait au moins bougé dans la journée. Les deux parents eurent à rencontrer la directrice dès la première année de Saturnin. Il avait défoncé (Et ce n’est pas peu dire, voir même broyé…) la mâchoire d’un petit camarade lors du cours de Potions pour lui avoir simplement pris sa cuiller à mélanger sans lui avoir demandé. C’était normal que ce soit un peu outrant, mais pas au point de détruire la gueule de quelqu’un tout de même ! Mais comme Saturnin, outre ses problèmes de gestion de la colère, était un garçon charmant, plein de bonne volonté et intelligent, on lui prodigua les soins nécessaires.

Des tests de cataplasmes et autres mixtures calmantes lui furent administrées et après un an de tests (Où il ne manqua aucun cours et passa à l’année suivante sans difficulté, à l’étonnement de plusieurs), il devint un pré-adolescent, tout ce qu’il y avait de plus normal… Lors de sa seconde année, il joignit l’équipe de Quidditch de l’école et c’est à cet instant exact où le Capitaine de l’équipe lui souhaita la bienvenue parmi eux, que la vie de Saturnin en fut complètement changée. Fort d’épaules et de bras, on l’aurait facilement imaginé devenir batteur… Seulement, il étonna tout le monde de son incroyable agilité sur un balais, lui qui s’y pratiquait depuis la tendre enfance, et on lui relégua le poste d’Attrapeur… Qu’il occupa tout au long de ses six années restantes à Beauxbâtons, développant d’incroyables techniques uniques en leur genre, devenant vite populaire, connu et plus dangereux du tout pour qui que ce soit, se surentraînant et vidant toute son énergie dans le sport, s’évitant ainsi les surcharges de colère. En 2014, lors de sa sixième année, il participa glorieusement au Tournoi des trois sorciers qu’il remporta avec brio.

Toujours seul, sans jamais avoir eu de petite copine, ni de petit copain d’ailleurs, il termina sa septième année et fut relâché dans la nature… Il aurait du devenir Auror pour le Ministère Français, mais il se contenta de retourner tranquillement sur sa ferme, pour y mener sa petite vie. Durant un an, il mena une petite existence modeste de garçon de ferme pour ses parents, se rendant utile…Sans oublier de s’entraîner et de prendre sa médication, évidemment. Jusqu’au jour ou, en 2017, il décida enfin qu’il avait besoin de changer d’air. Il avait assez vu les murs rouges de la grange, il avait assez senti l’odeur caractéristique de la bouse de vache et le foin mouillé. Il avait besoin de découvrir autre chose. De voir le monde… Il prit donc son balais et un sac à dos et s’envola vers l’horizon. Enfin, il avait 21 aussi. Il était pas trop tôt pour réaliser qu’il fallait découvrir le monde. Il se retrouva donc seul, à voleter au dessus de la France, à accepter de petits boulots, sans oublier de s’entraîner, bien sûr, à jouer au Quidditch amateur avec des gamins, entraînant de petites équipes ici et là, juste pour le plaisir et se faisant offrir l’hospitalité en échange…

En 2019, après deux ans à parcourir le pays, un ancien pote de l’équipe de Beauxbâtons finit par lui remettre la main dessus… Entraîneur en Chef des Vivets de Nice, il recruta donc Saturnin comme Attrapeur, connaissant son immense talent, lui donnant toute sa confiance, il ne fut pas déçu de voir que son vieil ami n’avait pas perdu la main. Attrapeur légendaire dans toute la France, il devint une véritable Star et vécut la vie Jet-set des sorciers connus pendant six ans. Six magnifiques années, ponctuées de quelques écartements, évidemment. On ne devient pas connu sans s’être mis les pieds dans les plats une ou deux fois. Quelques légers accidents, quelques crises de rage contre des fans insistants, ces derniers lui octroyèrent le surnom de « Le Magyar de Nice ». Jusqu’en 2026, il fut le joueur le plus connu en France pour ses gaffes comme pour ses bons coups. Puis, cette année là, alors qu’il avait tout juste trente ans, il décida qu’il était temps pour du changement… Direction l’Angleterre. Sans parler un mot d’anglais, il apprit rapidement à se débrouiller, ponctuant évidemment un peu tout d’un fort accent français et même de mots entiers, il fut engagé, l’année même de son départ de la France, avec un anglais approximatif mais très compréhensible, comme professeur de vol à Poudlard. Avec un CV comme le sien, anglais ou pas, on ne peut lui dire non !

Après un an de services, son anglais étant plus acceptable et ses cours plus... compréhensible, il devint rapidement un professeur apprécié, particulièrement par les athlètes de l'école. Cinq ans plus tard, tout récemment en fait, il fut nommé directeur de la maison qui correspondait le plus à son caractère… Gryffondor. Acceptant les honneurs avec modestie, il est l’un des enseignants les plus passionnés et les plus appréciés de l'établissement… Pour l’instant, rien n’a encore été signalé concernant ses problèmes d’agressivité…






Et moi? et moi? et moi?

PSEUDO ; Sourissime, Emy
AGE ; Le meme âge que sur l’autre fiche Smile
AVATAR ; Bruno Salomone
DOUBLE-COMPTES; Théodore A. Devalier.
PRESENCE ENVISAGEE; 6/7
Je peux avoir un verre de lait avec les biscuits? ; Bien sûr ! Chaud le lait ? Smile














____________________






Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Symphony A. Grey
SERPENTARD. ► sixième année.

► MESSAGES : 46
Mar 24 Jan - 23:24




J'AIME J'AIME J'AIME !
Pour avoir vu toute mon enfance son spectacle, le Cochon Dinde, pour connaître quasiment mot pour mot ses blagues (chat-poney!), pour l'avoir suivi jusque dans "coucou c'est nous"... OHMYGAD. Mon rêve revient réalité. XD

What a Face Ohyeay.






Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Saturnin D. Blancmange
PROFESSEUR de vol.
► Dir. de Gryffondor

► MESSAGES : 3
Mer 25 Jan - 1:01


Iiiih yeah ! Une autre fan de Bruno ! \o/ En septième en plus ? Hum... Pas trop jeune... Wink Non j'déconne. Mais merci, contente de voir quelqu'un qui le connaît bien. (Et l'Âne-Thon, qu'est moche et qu'est con ? Smile)

____________________






Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Symphony A. Grey
SERPENTARD. ► sixième année.

► MESSAGES : 46
Mer 25 Jan - 1:19




What a Face Et hop, je valide mister.
(Saturnin... s't'un prénom de canard?)










Contenu sponsorisé




 

Saturnin D. Blancmange ;

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Saturnin le Lapin
» [FLOOD] Your song by Saturnin and The Languedocians
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POET&PENDULUM. :: entre dans ce monde. :: présente ton personnage; :: bienvenue parmi nous-