AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 Blake, Liam Sean

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
PROFIL & INFORMATIONS






Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Liam Blake
ETUDIANT. ► 2e année de MEDECINE.

► MESSAGES : 34
Dim 15 Jan - 21:56










LIAM SEAN BLAKE

I'M FALLING, HURT MYSELF AGAIN, AND THOUGH YOU CAN'T SEE, THE PAIN REMAINS THE SAME. IF I'M DOWN ON MY KNEES, CLOSE MY EYES AND DISAPPEAR.


























QUALITE; Sang-Pur.
ORIGINES; Anglais d'origines Australiennes, il est né en Nouvelle-Zélande, prématuré de deux mois, lors d'un voyage de ses parents. Fils de Thomas Blake, notamment connu dans le monde sorcier pour ses thèses révolutionnaires sur l'usage du sang de dragon, et de Robyn Kinsburry, il est le fruit d'une union arrangée par deux familles au sang pur. Son nom reste célèbre cependant, souvent associé au régime politique extrémiste des années 2010 ou aux passages à Azkaban de son grand-père et de ses grands-oncles. Quoiqu'il en soit, il a une longue tradition de magie noire et d'idéaux mangemorts derrière lui, ce qu'il est loin de renier. Il a également une petite sœur adoptive prénommée Lysandre avec laquelle il entretient une entente cordiale sans en être proche, préférant la compagnie de ses cousins, bien que son père, malédiction oblige, ne voit pas d'un très bon œil son rapprochement conséquent avec Lancelot.
SPÉCIFICITÉ(S); Sous le coup de la Malédiction des Blake qui le pousse à désirer et à aimer d'une passion maladive son cousin, Lancelot Blake.
STATUT; Célibataire hétérosexuel accumulant les conquêtes pour compenser le fait qu'il ne puisse pas avoir la personne qu'il désire réellement.

CARACTÈRE; Si Liam parait calme et raisonnable aux gens qui ne le connaissent que peu, c'est avant tout parce qu'il est extrêmement soucieux des apparences. Cas typique de double-face, il est tantôt blanc, tantôt noir, selon les personnes avec lesquelles ils se trouvent. Élevé dans le respect des traditions sang-purs et dans la fierté de faire partie de la famille Blake, il est de ces aristocrates discrets qui, s'ils ne jouent pas les grands seigneurs, savent tout de même d'où ils viennent et le respect dû à leur rang. Enfant gâté qui a toujours eu ce qu'il désirait, ou presque, il est sans conteste devenu un adolescent capricieux et impatient qui ne supporte pas qu'on lui résiste ou qu'on lui dise non. Malgré tout, s'il est vindicatif, il n'en est pas moins assez sournois, dans le sens où il planifiera sa vengeance pendant des mois s'il le faut afin qu'elle soit parfaite et qu'elle fasse le plus mal possible. Cruel à ses heures, il n'hésitera jamais devant les moyens pour blesser quelqu'un qui lui aurait déplu. On le trouvera souvent froid et inaccessible mais il a appris à ne pas se laisser mener par le bout du nez par ses sentiments, quels qu'ils soient, bien que le cas de Lancelot fasse exception. Quoiqu'il en soit, ce n'est pas quelqu'un qui fait la demi-mesure ; soit il aime, soit il déteste. Séducteur sans vraiment le vouloir, il ne se prive toutefois pas sur le plan des conquêtes, d'autant plus lorsqu'elles lui permettent d'assouvir par procuration les désirs qu'il a envers Lancelot. Assez extrême dans ses décisions aussi, c'est un jaloux possessif, maladif et maniaque qui ne supporte pas qu'on entre dans son espace vital, qu'on le touche sans sa permission ou qu'on s'approprie la moindre de ses affaires. Ambitieux, il a un besoin de reconnaissance immense, une envie de se démarquer des autres grands noms de sa famille, d'y ajouter lui aussi de sa propre gloire personnelle pour ne pas être qu'un nom parmi tant d'autres dans l'arbre généalogique des Blake. Et, si pour ça, il doit être aussi meurtrier que Logan, il n'hésitera pas.
MEILLEURE QUALITE; Persévérant.PIRE DÉFAUT; Capricieux.
AFFILIATIONS; Protestant non-pratiquant, aucun club connu.

PATRONUS; Un vautour, rapace charognard par excellence, qui se nourrit de cadavres sans les avoir tués lui-même. Cela lui correspond assez bien, dans le sens où, de façon générale, il ne salit que rarement les mains sur les autres, préférant laisser ce soin à d'autres ; c'est une chose qu'il a appris grâce aux déboires et à la disgrâce de sa famille. Toutefois, lorsqu'on en arrive dans le privé, il n'hésite que rarement à se montrer sous son vrai jour, un être impulsif qui laisse bien souvent ses poings parler à sa place.
EPOUVANTARD; La faiblesse, qu'elle soit physique, par manque de force, ou mentale, par cause d'un esprit pauvre et influençable. C'est aussi la chose qu'il déteste le plus chez les autres.
BAGUETTE; Bois d'If et bois de liège, os de jeune harpie, 28.3 cm, très souple.
FAMILIER; Une chouette effraie prénommée Neptune.
MA VALISE; Rien de particulier.





They're gathering around to hear a story...

Les réunions de famille au manoir principal des Blake étaient l'un des rituels mensuels obligés et, si Thomas Blake les voyaient à chaque fois comme une montée à l'échafaud, tant il était soucieux de rester à distance des siens, ce n'était pas le cas du jeune Liam, son fils, qui voyait là l'occasion rêvée de revoir ses cousins, Lancelot et Arthur. Quand son père était ravi de regagner sa propre demeure, le petit Liam tirait toujours une tête de quatre pieds de long, comme si on lui avait annoncé que son jouet préféré était cassé, ce qui avait le don insoupçonné d'agacer Thomas qui le cachait bien. Ce jour-là était toutefois un jour particulier puisqu'il s'agissait de l'anniversaire de Lysandre, la petite dernière du couple Kinsburry-Blake. « Joyeux anniversaire, ma princesse. » enchaîna Thomas Blake, levant sa coupe de champagne comme pour porter un toast, avisant de ses prunelles vertes le gâteau d'anniversaire qu'on amenait devant la petite. « Souffle tes bougies et fais un vœu. » La gamine aux yeux bleus sembla réfléchir un instant, le regard rivé sur les flammes des bougies, réfléchissant avec un soin que Liam se mit rapidement à trouver exagéré ce qui le poussa à tapoter nerveusement sur la table, agacé. Enfin, elle eut un sourire victorieux et lâcha, avec toute sa candeur d'enfant. « Je veux me marier avec toi, papa ! » Éclat de rire général autour de la table, sauf pour Liam qui lève les yeux au ciel, encore plus exaspéré. « Si tu le dis à voix haute, ça ne se réalise pas, idiote ! » « Liam, sois poli. » Une pause, un sourire mielleux envers la gamine. « Quand tu seras plus grande, on fera ça Lysandre, promis ! » Un rire de ravissement de la part de sa petite sœur tandis qu'au contraire, le visage de Liam se pare d'une moue d'intense réflexion. Il y pense longuement et puis, finalement, il annonce, fier de lui. « Alors si on peut faire ça, moi je veux me marier avec Lancelot ! » Loin de provoquer les éclats de rire comme Lysandre quelques minutes auparavant, sa déclaration à lui a plutôt tendance à jeter un immense froid, sa mère et son père se regardant d'un air entendu et visiblement ennuyé. Les doigts de Thomas se resserrent dangereusement sur sa coupe de champagne, la brisant dans un bruit de verre cassé, le sang gouttant de sa paume jusqu'à la nappe blanche tandis que, les mâchoires crispées de colère, il laisse tomber au sol les débris de la flûte en cristal pour envoyer sa main ensanglantée rencontrer de façon assez violente la joue de son fils. Si le gamin ne comprend pas ce qu'il a bien pu dire de mal, il se contente de renifler, les pleurs montants plus rapidement qu'il ne l'aurait voulu. « J'te déteste ! » hurle le gamin, plein de rancœur avant d'aller s'enfermer dans sa chambre pour y pleurer toutes les larmes de son corps. « Tu t'es montré un peu dur avec lui, non ? » C'est Robyn qui défend son gamin. « Te mêle pas de ça ! Mon fils ne sera pas comme... comme... » « Comme qui ? » Thomas se crispe de façon imperceptible. « Laisse tomber. » lâche-t-il, implacable. Un énième anniversaire raté chez les Blake...

███████

Après ce léger incident, les visites au manoir familial se firent de plus en plus espacées, si bien que, finalement, ils ne s'y rendirent plus que pour les occasions spéciales et lorsqu'ils ne pouvaient pas l'éviter sous peine de vexer le reste des Blake. Cependant, même durant ces occasions, Thomas ne manquait pas de surveiller, de façon un peu abusive, les faits et gestes de Liam et de Lancelot, quand bien même, son fils ayant retenu la leçon et n'ayant plus jamais fait allusion à l'affection toute particulière qu'il éprouvait envers son cousin. Le décès de Sean, le père de Lancelot et d'Arthur, changea légèrement la donne et il fut enfin autorisé à rester un peu seul en tête-à-tête dans la chambre de son cousin. Liam trouva son aîné allongé sur son lit, un air triste sur le visage, quelque chose de douloureux qu'il ne lui avait jamais vu et qui trouva une étrange résonance en lui. « Lance'... » Timide, comme s'il craignait de le blesser davantage qu'il ne l'était, il se risqua à grimper à son tour sur le lit mais ne trouva que le dos résolument tourné de Lancelot pour l'accueillir. « Je suis désolé... » C'est un simple soupir qui lui répondit ; preuve s'il en est que le jeune garçon avait du entendre cette phrase des dizaines et des dizaines de fois et qu'elle n'effaçait en rien sa douleur. Sans comprendre si c'était le fait que Sean soit mort, la tristesse et le désespoir de Lance' ou simplement la détresse de voir qu'il l'ignorait lui aussi, les larmes du cadet se mirent à dévaler le long de ses joues tandis qu'il se collait au dos de son cousin en pleurnichant. A croire que c'était sa faute si son père était mort... Il resta ainsi de longues minutes avant que finalement, Lance' ne se retourne vers lui, trouvant un Liam en sanglots. « Je t'aime, tu sais, Lance', j'veux pas que tu sois triste... » Ça eut au moins le mérite de le faire sourire et Liam sécha ses larmes d'un revers de la main, un peu plus rassuré. Ils se dévisagèrent de longues secondes et, finalement, ce fut l'aîné qui fit le premier pas, ses doigts se posant sur les lèvres du plus jeune en une caresse légère, les entrouvrant à peine, avant d'y apposer les siennes, en un baiser chaste qui le fit néanmoins rougir violemment. Il n'osa rien dire, par gêne ou par plaisir, mais il ne tarda pas à se blottir contre lui, amoureux transi. « Comme dans les livres, hein ? » Ça ressemblait en effet aux situations que l'on trouvait dans les histoires chevaleresques dont Lance' était profondément épris, ces promesses d'amour courtois qui s'arrêtaient généralement là, au baiser. Il lève un peu le visage, un sourire chafouin sur les lèvres, comme à son tour, il se penche pour l'embrasser. Ce ne sont que des jeux d'enfants trop jeunes pour se rendre compte que ce qu'ils font, persuadés que c'est de l'amour, paraîtrait insensé et impur aux regards de la plupart des gens. Ils allaient l'apprendre. Tous les deux.

La porte de la chambre qui s'ouvre sur Thomas le fait sursauter et il se redresse brusquement, interrompant le baiser qu'il était en train de donner à son cousin, ses prunelles vertes croisant celles de son géniteur mais, tandis que les siennes sont remplies d'appréhension, celles de son père sont pleines d'une colère non contenue.
« P'pa, j'ai rien fait de mal, j'te jure ! » Le gamin d'une dizaine d'années avait beau tenter de l'apaiser, les mains tendues, cela ne semblait pas fonctionner de quelque façon que ce soit sur Thomas qui, claquant la porte derrière lui d'un mouvement sec, l'attrapa par le col, lui envoyant une gifle bien dosée avant de le balancer dans un coin de la pièce, peu concerné par le fait que le petit heurte le mur de plein fouet. « Combien de fois je vais devoir te répéter que je ne veux pas de ça chez moi ? COMBIEN DE FOIS ??? » Si Liam se terre, terrorisé, contre le mur, comme s'il voulait disparaître, il ne réussit toutefois pas à disparaître assez de la vue de son père pour éviter une autre gifle retentissante qui fit perler le sang au coin des lèvres que Lance' avait précédemment embrassées. Il dut bien y avoir un coup de pied rageur qui frappa ses côtes mais il était trop occupé à pleurer pour vraiment le sentir autrement que comme un manquement de souffle soudain. Il ne se souvenait pas que son père ait un jour été aussi violent avec lui mais il ne risquait pas d'oublier cette fois là. « Pardon p'pa, pardon. » Il pleure à chaudes larmes mais sa détresse ne suffit nullement à apaiser ou à attendrir son géniteur, au contraire, elle ne semblait qu'ajouter à sa colère, encore plus quand il s'excusait alors qu'aux yeux de Thomas ce qu'il avait fait été impardonnable. Tout à coup, Thomas semble se rappeler de la présence de Lance' qui, sans doute choqué par la tournure des événements, n'avait pas osé bouger. « C'est de ta faute tout ça ! A toi et à ton dégénéré de père ! » Alors que Thomas avait toujours apprécié Sean, étant même allé jusqu'à donner son prénom à son fils unique, à le soutenir autrefois contre sa propre femme, sa colère le faisait cracher sur l'esprit d'un être qui venait à peine de mourir. Il leva la main bien haut, prêt à frapper Lancelot. Il est toutefois pris d'une hésitation qui ne dure que quelques secondes, un temps mort suffisant pour que Liam ne se lève d'un bond, la lèvre et le nez en sang, se plaçant entre son père et son cousin, les bras en croix, bien décidé à ne pas le laisser faire. « Arrête ! Arrête, p'pa ! C'était moi, c'était ma faute, j'te jure ! » Les yeux de Thomas transpercent le gamin de part en part mais sa main ne retombe pas, bien au contraire, elle s'abat à nouveau sur le visage du petit, le projetant au sol, sans que le père ne fasse le moindre geste pour voir s'il va bien, s'il n'a pas frappé trop fort. « Tu vas te laver le visage et tu descends, on s'en va. » Sans un mot de plus, il repart comme il est venu, claquant la porte, laissant Liam à genoux sur le sol, reniflant mais ne pleurant plus. From now, I'll be tough.

███████

Il n'avait jamais été très patient, encore moins lorsqu'il avait rendez-vous avec une superbe blonde qui devait le rejoindre dans sa chambre. Un coup d’œil à sa montre, agacé ; pourtant il était sûr que le dénommé Daniel devait passer par là. Le destin se montra enfin sous son jour favorable comme le jeune homme qu'il attendait arrivait dans sa direction, faisant naître un sourire carnassier sur ses lèvres. Appuyé nonchalamment contre le mur de briques, les bras croisés sur sa poitrine, il n'a l'air de rien, mais la menace se dévoile aussitôt que sa proie est à une distance minimale de lui. Son dos se décolle de la paroi, sa main s'accroche au col de l'étudiant, le collant à son tour contre le mur qu'il vient à peine de quitter. « Qu'est-ce que...? » « Sshtt, trésor. C'est moi qui parle. Toi tu acquiesces ou tu dénies d'un mouvement de tête, compris ? » « Non mais t'es compl... » La main libre de Liam se pose sur ses parties intimes, exerçant une pression douloureuse qui rappelle aussitôt sa victime à l'ordre. Il a un sourire un peu fou qui ne laisse pas de place au doute ; il est prêt à tout. Daniel doit bien s'en rendre compte car il acquiesce comme on le lui a demandé, docilement. « Brave chien. Tu connais Lancelot Blake, pas vrai ? » Il acquiesce, sans comprendre. « Tu veux te le faire ? » Il ouvre de grands yeux étonnés et nie vigoureusement. « Pourquoi tu lui tournes autour sans arrêt alors ? » « Pour... pour ma sœur, elle... elle l'aime bien. » Un rire machiavélique comme Liam a l'air de trouver la nouvelle follement amusante. « Tu vas gentiment l'en dissuader, okay ? Sinon, j'vais me voir dans l'obligation regrettable de lui arracher sa trachée de sang-mêlé, tu vois ? » La menace semble avoir l'effet contraire à celui escompté et, visiblement révolté par l'attitude du sang-pur, Daniel se met à jouer les héros. « C'est quoi ton problème, espèce de psychopathe de merde ? C'est ton cousin pas ta petite amie ! » Un sourire mauvais flotte sur les lèvres de Liam tandis que ses doigts viennent se plonger dans la tignasse brune du jeune homme. « J'vais te faire apprendre ta leçon et tu l'enseigneras à ta petite pute de frangine d'accord ? » Le craquement de l'os du nez de Daniel comme son visage vient soudain embrasser le mur de façon violente est une douce musique qui le fait rire aux éclats.




Et moi? et moi? et moi?

PSEUDO ; votre pseudo
AGE ; votre âge
AVATAR ; votre avatar
DOUBLE-COMPTES; si il y a.
PRESENCE ENVISAGEE;

TON AVIS SUR LE FORUM ; lalala






















Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Arielle Oridor
ETUDIANTE. ► 2e année d' ARTS.

► MESSAGES : 41
Dim 15 Jan - 22:29


*-* Hummm le beau Liam à sa moman (L)(L)(L)






Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Mikhaïl Vanna Syl
SERPENTARD. ► septième année.

► MESSAGES : 93
Lun 16 Jan - 8:10


Erf !
Au revoir Crédibilité :'(






Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Noam B. Midnight
ETUDIANT. ► 4e année d'ARCHEOMAGIE.

► MESSAGES : 75
Lun 16 Jan - 12:11


pourquoi tu dis ça ? o:






Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Symphony A. Grey
SERPENTARD. ► sixième année.

► MESSAGES : 46
Lun 16 Jan - 12:33




Citation :
"*-* Hummm le beau Liam à sa moman (L)(L)(L)"

C'est un peu comme si ta mère venait te faire un bisous de maman devant ton lycée.
AH AH ! *Lancelot se marre*






Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Mikhaïl Vanna Syl
SERPENTARD. ► septième année.

► MESSAGES : 93
Lun 16 Jan - 12:41


Noam B. Midnight a écrit:
pourquoi tu dis ça ? o:

Symphony A. Grey a écrit:


Citation :
"*-* Hummm le beau Liam à sa moman (L)(L)(L)"

C'est un peu comme si ta mère venait te faire un bisous de maman devant ton lycée.
AH AH ! *Lancelot se marre*

voilà pourquoi What a Face






Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Arielle Oridor
ETUDIANTE. ► 2e année d' ARTS.

► MESSAGES : 41
Lun 16 Jan - 15:16


ahahaha !
Désolée Khâlou, je le referai plus ;D






Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Audran Jude Dashwood
CAPITAINE. ► 6e année de DROIT.

► MESSAGES : 63
Lun 16 Jan - 17:35


LIAMSOHOT! *out*

*O*






Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Katarina J. Mckenzie


► MESSAGES : 116
Ven 3 Fév - 20:19


LIAM est l'union de Robyn et Thomas... normal qu'il soit so hot ;D






Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Audran Jude Dashwood
CAPITAINE. ► 6e année de DROIT.

► MESSAGES : 63
Mer 8 Fév - 0:19


Ta chouette elle s'appelle Neptuuuune






Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Liam Blake
ETUDIANT. ► 2e année de MEDECINE.

► MESSAGES : 34
Jeu 16 Fév - 13:00


Terminée !






Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Maëlan Hadès Dashwood
SORCIER. ► poursuiveur de l'équipe de Roumanie.


► MESSAGES : 238
Ven 17 Fév - 0:21


Liam est trop cool \o/
Je te valide poupée ♥










Contenu sponsorisé




 

Blake, Liam Sean

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Down - JAY SEAN - LIL WAYNE
» Sean Irbe (Serdaigle)
» Demeure d'Anita Blake
» F.T. d'Alexander Blake
» Has Sean Penn been recruited by Jean-Claude "Baby Doc" Duvalier?
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POET&PENDULUM. :: entre dans ce monde. :: présente ton personnage; :: bienvenue parmi nous-