AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 « Vodoo is one of the differents ways of reignin' on Hogwarts. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
PROFIL & INFORMATIONS






Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Mikhaïl Vanna Syl
SERPENTARD. ► septième année.

► MESSAGES : 93
Sam 14 Jan - 23:29


« Putain, si jamais ça nous retombe dessus, là, on est mort. » La voix de Chikere résonnait dans ses oreilles tandis que le regard de Vanna Syl était perdu sur l'étrange poupée de chiffon qu'il tenait dans ses mains. Son meilleur ami lui avait fait dans le but de faire chanter bien plus facilement une certaine personne qui s'était amusée à lui tenir tête devant tout le monde, l'obligeant alors à ne pas se laisser faire, et à devoir en venir aux mains, chose qu'il ne supportait pas. Se faire remarquer était quelque chose qu'il ne tolérait pas plus qu'outre-mesure, et le fait de se donner ainsi en spectacle le rendait dingue. Ce n'était pas lui, ce n'était pas le Mikhaïl qu'il voulait qu'on lui connaisse. Tout n'était qu'un jeu, tout n'était qu'un rôle. Il lui fallait cette carapace pour cacher ses secrets avec une facilité qu'on lui connaissait bien. Même Chikere n'était pas au courant de tout sur la vie de son meilleur ami, bien qu'il en sache plus que n'importe qui. Il savait les points faibles du jeune Vanna Syl, mais il ne savait pas jusqu'où les blessures allaient, ni même la douleur qu'il pouvait ressentir. Fier comme il était, Vanna Syl devait être l'une de ces personnes à avoir extrêmement de mal à panser ses plaies, à se torturer l'esprit pendant de longues heures, tard le soir, alors que le sommeil ne vient pas. Mikhaïl soupira, redressant la tête vers Chikere.

« Je crois qu'on y est allé un peu fort... » « McLaggen l'a bien cherché. Je lui avais dis de descendre du haut de son perchoir. On n'emmerde pas un Serpentard. Encore moi quand son nom est Vanna Syl. Qui il est pour traiter ma mère d'enfant de putain ? » Chikere ne répondit rien. Du moins pas tout de suite. Il l'observa quelques instants, avant de lui serrer la main comme pour le rassurer, lui faire comprendre qu'il était quand même de son côté. Mikhaïl eut un hochement de tête, suivi d'un regard affectueux. Chikere était comme son frère. Celui que ses parents ne lui avaient pas donnés. Le black reprit, après quelques longues secondes de silence. « Les profs vont se douter que je suis dans le coup... Il ne faut rien concernant le vodoo dans mes poches, ni même en ta possession. Ils n'ont jamais su comment on s'y prenait, mais ils ont tout de même des soupçons. Ma famille n'est franchement pas connu pour vendre des bonbons à ces putains de sorciers et de moldus. »

Mikhaïl ne releva pas tout de suite. Le crépitement des flammes dans la cheminée de leur dortoir se couvrait le silence qu'il avait laissé s'installer entre lui et son meilleur ami. Au final, il reposa son regard rêveur sur la poupée, puis il tendit la main vers Chikere, en lui demandant : « Donne-moi tout ce que tu dois te séparer. Je vais aller le cacher un temps quelque part, et on retournera reprendre tout ça dans une paire de mois. » Chikere saisit délicatement un sac de cuir marron de sous son coussin, qu'il tendit à Mikhaïl. « Où tu vas cacher ça ? » Son Serpentard de meilleur ami eut un léger sourire amusé. « Réfléchis deux secondes. » Chikere laissa son regard divagué dans le dortoir avant de rigoler, reportant son regard vers Vanna Syl. « Ok. Près des trolls, trois fois devant, tout en voulant fortement la pièce que tu veux, hein ? » « Pour qui tu me prends p'tit pédé ? J'ai pas besoin de rappeltout, dude. » Chikere éclata de rire, tandis que Mikhaïl enfournait la poupée dans le sac de cuir de Mayfair avant de la mettre dans la poche de sa robe de sorcier, pour s'en aller d'un pas sûr, et rapide par de là la porte du dortoir.


[…]


A pas feutrés, Mikhaïl avait entreprit de prendre tous les passages secrets qu'il connaissait pour se rendre au sixième étage, non loin de la salle commune de ces putains de Gryffonporcs, pour chercher la salle sur demande. Si il y avait bien une pièce où personne ne penserait à s'y rendre pour fouiller quoique ce soit, c'était bien-là car la salle sur demande était utilisée depuis la création de Poudlard. Le nombre d'objets perdus/cachés qui s'y trouvaient n'était pas connu, tellement il y en avait. Mikhaïl avait eut vent de cette pièce lorsqu'il avait dû cacher son tapis volant, lorsqu'un sale cafteur était allé voir leur directeur de maison pour le dénoncer. Il s'était dit qu'il fallait le mettre le plus loin possible de sa salle commune pour qu'il ne pense pas à aller l'y chercher. Au final, il était tombé sur la salle sur demande qui avait exaucé son souhait. Cette année, il allait la ré-utiliser pour y cacher le nécessaire à Vodoo de son meilleur ami. Mikhaïl se devait de faire ça pour Chikere. Après tout, c'était à cause de lui, cette histoire de poupée vodoo. Mais McLaggen devait payer, et là, il en avait pour une bonne semaine d'infirmerie. Et personne ne pourrait le lui mettre sur le dos malgré le fait que tout le monde pourrait le soupçonner de l'avoir fait, étant donné leur dispute de la veille. Mikhaïl arriva non loin du tableau des trolls de Cornouailles. Un regard à gauche, puis à droite, et il se mit à prier la porte d'apparaître, en arpentant le tapis devant le tableau trois fois. Lorsqu'il se retourna, sur son troisième trajet, la porte apparut. D'un bond, il l'ouvrit et la referma aussi sec derrière lui. Il était dans la salle sur demande.






Voir le profil de l'utilisateur


avatar

The Changelin'
PR. AZAEL VAN HELLSING
► Histoire de la Magie

► MESSAGES : 1431
Sam 21 Jan - 22:10


S'il y avait un seul endroit à Poudlard où les elfes ne mettaient jamais un brin d'ordre c'était bien celle-ci. Lorsque Mikhaïl Vanna Syl poussa la porte de la salle sur demande, c'est un amoncellement d'objets en tout genre qui l'accueillit dans un silence poussiéreux.

Des piles que choses et d'autres serpentaient dangereusement jusqu'à des hauteurs vertigineuses. Par moment, on entendait le bruit d'une créature fuir dans un bruissement de papiers. Un morceau de parchemin tomba lentement presque sur l'épaule du serpentard qui venait d'entrer. En parcourant les quelques lignes qui y avait été couchées soigneusement, on pouvait voir que c'était un message adressé aux parents d'une certaine Poucelina Edwood... un message que ladite Poucelina avait sans doute jugé bon de ne pas transmettre.

Des yeux curieux se posèrent sur le serpentard discrètement avant de disparaître. Devant lu,i le bordel formait des monticules entre lesquels s'insinuaient des chemins hasardeux qui semblaient en sursis. Qui pouvait dire combien de temps encore on pourrait se frayer un chemin pour aller cacher quelque chose ici. Pourtant la hauteur impressionnante du plafond laissait de beaux espoirs.

A mesure que Mikhaïl Vanna Syl avançait, cherchant l'endroit idéal ou peut-être simplement poussé par la curiosité, il pouvait se sentir observé, suivi même mais par qui...

____________________

feat. Gabriel & Squire Socrates
 

« Vodoo is one of the differents ways of reignin' on Hogwarts. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Les differents gangs de Martissant auraient fait la paix
» differents starters ?
» Ten thousand promises, ten thousand ways to lose... ♠ Oktavia
» Dedie a Joel/Voodoo music study makes Vatican Library
» [Guide]Le monastère de Tastevin
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POET&PENDULUM. :: Bienvenue à Poudlard! :: Le Château... :: 6e étage; :: la salle sur demande-