AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 Hatcher, Coleen Sin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
PROFIL & INFORMATIONS






Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Coleen S.Hatcher
SERPENTARD. ► sixième année.

► MESSAGES : 82
Sam 7 Jan - 23:26










COLEEN SIN HATCHER

" I wanna see her move like a movie on flight"


























QUALITE; Sorcière de sang pur et fière de l'être
ORIGINES; Anglaise
SPÉCIFICITÉ(S); aucune
STATUT; Célibataire, one night stand

CARACTÈRE; Une jeune blonde se regardait dans un grand miroir d'un manoir, quelque par en Angleterre. Ses yeux bleus affichaient une satisfaction de se qu'elle voyait bien visible. Pour l'instant, ce n'étaient que deux puits sur la mer, personne ne pouvait se douter qu'ils pouvaient, à tout instant, briller d'une flamme tellement forte qu'elle les transformeraient en deux bills d'acier liquide, regard qu'il valait mieux ne pas croiser si on tenait à tout ce qu'il faisait sa vie. Elle releva le menton, admirant son port tellement noble. Oui, elle y accordait une grande importance à cette noblesse de sang. Certains la qualifiaient de snob, mais ce n'était que parce qu'ils étaient jaloux et c'était tout. Eux, ils ne comptaient pas. Se regardant ainsi dans le miroir, la jeune fille se dit que décidément, son apparence était bien trompeuse. Cette apparence d'ange parfait, petite fille de la haute société bien élevée et propre sur elle n'était que la partie visible de l'iceberg. Car oui, là elle semblait bien froide, alors qu'en fait son tempérament était de feu. Parfois difficile à dompter par le passé, c'était une jeune fille volontaire, courageuse et dangereusement manipulatrice. Une garce, selon les filles de Poudlard. Il fallait dire qu'elle n'arborait pas le blason des Serpentards pour bien et que sa réputation était méritée. Elle manipulait, trahissait, trompait sans vergogne et sans que ça lui pose aucun problème de morale. Ou de problème tout court puisqu'elle s'employait sans relâche à avoir l'air d'un ange parfait. Le reste n'était que des bruits de couloirs auxquels les gens important ne prêtaient aucune attention. Oui, elle était parfaite, puisqu'elle était elle. Coleen Hatcher.
MEILLEURE QUALITE; ObservatricePIRE DÉFAUT; Manipulatrice
AFFILIATIONS; Aucune religion particulière, juste un culte du sang pur et des traditions familiales

PATRONUS; Aucun
EPOUVANTARD; Un voleur qui pique sa garde-robe
BAGUETTE; 25 cm, bois de rose, un crin de licorne, un cheveux de vélane
FAMILIER; (Aucun
MA VALISE; Aucun objet en particulier





They're gathering around to hear a story...





Chapter 1

You have to show the world that when you're there, they are nothing !


Le professeur tapait ses doigts l'un après l'autre dans un mouvement fluide sur une grande table en bois précieux. A l'autre bout de la longue table était assise une petite fille d'une dizaine d'années qui le regardait droit dans les yeux, sans fléchir, le menton haut, mais son air n'avait rien d'insolent. Elle soutenait juste le regard de son précepteur. Entre eux, aucun livre n'était ouvert malgré la grande collection qui trônait sur les murs sur tout le tour de la pièce, et pour cause : la leçon du jour avait quelque chose de particulier. Le silence devenait de plus en plus lourd à mesure que les minutes s'égrainaient, mais aucun des deux ne semblait disposé à émettre un son. Combien de temps leur joute mentale avait-elle durée ? Longtemps. Quand enfin le professeur à domicile brisa le silence : « C'est bien, mademoiselle Hatcher, vous pouvez baisser vos yeux maintenant » Paradoxalement avec la situation précédente, les yeux de la blonde virent se river sur le bois que caressaient ses mains pâles. Son obéissance dénotait pour un regard extérieur, mais intérieurement, il n'en était rien. Elle faisait ce qu'on lui disait de faire, toujours, mais ses pensées, elles, n'avaient absolument rien de calme et soumis. « Vous avez donc compris comment défier quelqu'un du regard sans passer pour impertinente. Attention, vous n'utilisez cela que pour une femme d'un rang inférieur ou égal au vôtre. Les autres méritent votre respect quoi qu'il advienne, ceci n'est utile que pour défendre votre honneur en cas d'urgence, montrer que vous ne pliez pas, suis-je clair ? » Coleen hocha la tête. Les convenance étaient un cours où elle excellait, car malgré l'apparence rebutante d'un tel cours, elle trouvait ça passionnant. Bien sur, elle n'apprenait pas souvent quelque chose de nouveau, elle avait suffisamment fréquenté la haute société pour avoir quelques peu appris sur le tas. Mais c'était toujours plus agréable de rester assise à entendre à quel point son rang été haute et comment elle devait le défendre que de se faire marcher sur les pieds lors d'un cours de danse dans une valse viennoise associée aux traditions familiales ou d'entendre son professeur de musique lui répéter qu'elle n'était pas talentueuse au piano alors qu'elle était persuadée du contraire pour avoir eu plusieurs autres avis sur la question. Elle n'avait certes que dix ans, mais elle avait suivit plus de cours et eu plus de précepteurs que n'importe qui d'autre dans le pays. Au moins son enfance avait été occupée, elle n'avait pas perdu du temps à jouer à la dinette ou à la poupée, mais avait appris des centaines de poèmes, joué des dizaines de concerto et le plus important, appris à se mettre en valeur pour se montrer en société, chose dans laquelle elle était vraiment époustouflante. Coleen était née pour évoluer dans le milieu mondain, elle le savait, elle était faite pour ça.
« Bien, il me semble que je vous ai appris tout ce que je savais et que vous maîtrisez toutes les subtilités de la bonne société. Vous direz à votre père que nos séances s'arrêtent ici, je n'ai plus rien à vous apprendre. Bonne chance mademoiselle Hatcher. »  « Merci, professeur. » la petite blonde salua son professeur d'un signe de tête, évitant maintenant la révérence qui ne lui était plus due, conventionnellement, maintenant qu'il n'était plus son précepteur. Ce dernier lui adressa en retour une révérence assorti d'un sourire, prouvant qu'il était fier de son élève. Coleen quitta la pièce, le cœur réchauffé par cette marque d'affection, pourtant déplacée, mais la jeune fille ne recevait pas souvent ce genre de cadeau. Elle prit la direction du bureau de son père pour transmettre le message avant de tourner les talons au dernier moment. Elle lui en ferait part au repas, cela e servait à rien qu'elle le dérange, elle savait qu'il n'aimait pas vraiment ça. Non pas qu'elle ne compte pas, non, il n'avait juste rien d'un père affectueux et paraissait même un peu froid. Mais la jeune fille ne lui en tenait pas rigueur, de toute façon, pour elle s'était normal, c'était ainsi que ça se passait dans la noblesse et elle n'avait jamais vraiment vu une famille fonctionner autrement. Quand à sa mère, malgré le fait qu'elle soit légèrement plus ouverte quoique plus dure, ses absences répétées dues à sa nature de chasseuse, empêchaient de toute façon une vraie relation de s'installer. La seule chose qu'elle lui eut inculquée fut d'apprendre à ne pas se laisser marcher sur les pieds au grand dam de son père. Ophélie Hatcher née Ravensdale était le seul grain de folie apportée à leur famille si conventionnelle, faisant de Coleen un mélange détonnant d'aristocratie et de douce violence.






Chapter 2

First day at school ou comment se faire des amis par intérêt et des ennemis par plaisir


La cérémonie de la répartition. Quelque chose d'assez conventionnel dans le monde des sangs purs. Un passage obligatoire auquel tous sont préparés, c'était pour ça que les visages étonnés voir émerveillés de certains autour d'elle à la vue de Poudlard et ses merveilles renseignèrent tout de suite Coleen sur qui allait ou non être ses amis. Par le sang, pas par la maison ni par les notes ni rien d'autre du style. Si elle était quasiment sur d'aller à Serpentard, comme toute la famille ou presque y était passé, ce n'était pas le cas de tous les sangs purs qu'elle connaissait plus ou moins tous déjà, de nom du moins. Et elle respectait ça, une maison, ça ne voulait rien dire après tout. Et les sang-de-bourbe chez les verts et argents seraient les premiers à devoir se mettre à couvert : plus elle tape près plus elle tape fort, la demoiselle Hatcher. Elle paradait en tête du groupe avec la ferme intention que cette école devienne son royaume, son terrain de jeu. Ici, ils n'étaient pas à un bal mondain ou quoi ou qu'est-ce, elle pouvait faire ce qu'elle voulait du moment que les preuves n'en étaient que des rumeurs et, avec profonde modestie, elle se trouvait assez intelligente pour ça. Dans sa robe de sorcière noire haute couture, elle était sur d'elle, et la confiance, c'était la clef. Quand les portes de la grande salle s'ouvrirent, les regards de tous les élèves déjà assis le long des 4 grandes table se riva sur eux. Sur elle. Elle avança d'un pas assuré derrière le professeur qui ouvrait la marche, son attitude détonnant au milieux des autres, flagellant d'émotion pour la plupart. Elle se sentait telle une rose délicate au milieux des mauvaises herbes : Coleen espérait que leur médiocrité ne l'étoufferait pas, que sa beauté ne fanerait pas au contact de gens du petit monde. Elle savait d'avance qu'une majorité d'entre eux la traiterait bientôt pour son plus grand plaisir de snobinarde. Mais c'était la preuve qu'elle leur serait alors par nature supérieure et voilà.
Le temps paru interminable avant qu'on l'appelle enfin. Elle voulait juste qu'on en finisse, et vite. « Hatcher, Coleen » Intérieurement, la jeune fille ajouta « Sin, Coleen Sin » La blonde affectionnait particulièrement son deuxième prénom, car, bien qu'elle n'ait absolument pas la moindre idée de pourquoi ses parents avaient choisi un tel prénom, il décrivait bien sa nature profonde qui était tellement contrasté avec l'allure qu'elle arborait maintenant. Ses pas étaient légers, aériens, comme si elle flottait dans le temps, sa chevelure blonde flottant autour de sa tête, lui donnant l'air d'un ange tombé du ciel qui confortait le sourire innocent donc elle agrémentait ses lèvres dans ce genre de situations. Mais justement, un ange tombé du ciel est un ange déchu et c'est une notion que peu de gens étaient capables d'intégrer en la regardant. Mais quelque par, ça l'arrangeait, comme ça, elle avait une longueur d'avance.
Coleene frissonna un peu quand le vieux chapeau toucha ses cheveux : il devait être tout sale et elle avait passé une heure sur son brushing, ce n'était pas le moment de le ruiner. Bientôt, sans surprise, le choixpeau annonça :   « Serpentard ». Un tonnerre d'applaudissement résonna de chez les verts et argents tendis que la demoiselle Hatcher rejoignait leur table. Coleen, adressa quelques : « Bonjour, Coleen Hatcher » ainsi qu'une main pâle à ceux donc le visage lui disait quelque chose, ceux qui avait l'air bien nés. Elle allait faire fureur ici, elle en était sure.







Chapter 3

School is however to learn something, and you'd better not learn from me !


  « Et encore un jour de cours dans le château de Poulard, yeah! » Coleen balança gracieusement ses bras à la manière d'une cheerleader sous les gloussements des filles qui au cours des cinq dernières années avait su entrer dans son cercle fermé. Elles entrèrent toutes ensemble dans la salle de Sortilège, attendant la venue du professeur. Coleen, assise au milieu du groupe ne remarqua même pas son entrée, absorbée qu'elle était à scruter la salle de cours à la recherche d'un potin : un nouveau couple inédit, une coupe de cheveux raté, n'importe quoi serait le bienvenu pour la sortir de son ennui. Quand ils eurent tous reçu l'ordre de se rassoir, la blonde avait enfin trouvé de quoi se mettre sous la dent : une Serpentard s'était assise à côté d'un Gryffondor, chose exceptionnelle ici, cela va sans dire. Le cours commença, mais la demoiselle Hatcher n'y prêta aucune attention, regardant plutôt fixement ce qui allait donner un potin juteux et qui faisait le scène une alléchante promesse d'humiliation publique pour une certaine jeune fille en vert et argent. En effet, la jeune fille du couple qu'elle avait repéré avait une de ses mains posée sur la cuisse du rouge et or, un indice qui ne trompe pas, si vous voyez ce que je veux dire. Coleen se pencha alors vers sa voisine la plus proche et lui murmura : « Regarde-la, celle-là, la-haut … » La blonde fit un signe de tête en direction de la fautive. « Quelle vulgarité, avec un de ces foutu lions en plus, non mais franchement quelle p... » Le prof la coupa, ce qui valait mieux car elle aurait prononcé un mot qui aurait alors été peu digne de sa classe et s'en serait légèrement voulu, sachant que ce n'était pas nécessaire à ruiner la vie de cette pauvre fille. Ce qu'elle avait dit suffisait. Maintenant ça allait faire tout le tour de la maison, sans qu'elle n'ait plus à interagir en quoi que ce soit.  « Mademoiselle Hatcher! » Le regard de Coleen se reporta sur l'enseignant alors qu'elle ornait ses lèvres roses d'un sourire des plus innocents. « Je ne sais pas si ce qui vous avez dit à votre voisine vous aidera pour vos BUSES, mais j'en doute. Répétez moi plutôt la définition du sortilège de Fidelitas que je viens de donner. » Coleen prit un air profondément désolée, signe qu'elle n'avait pas la réponse, le professeur commença à ouvrir la bouche quand elle débita :  « C'est un Sortilège complexe et très puissant qui dissimule une ou plusieurs personnes, leur cachette n'est connue que de celui qui est désigné comme "Gardien du Secret". Les yeux de l'enseignant se transformèrent en bille sous le coup de la surprise puis se ressaisit bien vite :   « C'est exact, mademoiselle Hatcher ». Il poussa un soupir qui montrait qu'une fois de plus, il avait pensé l'avoir, mais en fait non. Coleen eu un petit sourire satisfait. Oui, elle n'écoutait jamais en cours, parce qu'elle avait une réputation de reine de abeilles à tenir, mais ça ne l'empêchait pas de travailler pendant son temps libre, quand elle était sure que personne ne la verrait. Elle connaissait déjà par cœur le livre de Sortilège dont était extrait la définition qu'elle venait de réciter qui reprenait le cours, presque mot pour mot. Non, la demoiselle ne se faisait aucun souci pour ses BUSES, ses notes avaient toujours été exemplaires ou presque, il n'y avait pas de quoi paniquer.





Et moi? et moi? et moi?

PSEUDO ; Gemly/ Chloé
AGE ; 17 ans
AVATAR ; Dianna Agron
DOUBLE-COMPTES; Joleene O'Sullivan, Aleksander Hallen, Sin Midnight, Andreas Nielsen, Kim Ryan-maier, Charly Daly, Nathaniel Hunter.
PRESENCE ENVISAGEE;

TON AVIS SUR LE FORUM ; Ce forum craint vraiment, c'est d'ailleurs pour ça que j'ai encore refais un compte =o Non plus sérieusement, vous déchirez tous les gens, je vous aime, la plus belle preuve : je suis jamais restée sur un fow' aussi longtemps et ça va pas s'arrêter de si tôt LOOOOOOOOVE U ALL !!!



















Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Coleen S.Hatcher
SERPENTARD. ► sixième année.

► MESSAGES : 82
Sam 7 Jan - 23:30


+1 (inutile finalement) =p






Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Damian K. Androvitch
SORCIER.► photographe.

► MESSAGES : 45
Sam 7 Jan - 23:36


HUMMMMMMM mais si tu la joue elle je risque de sortir Griffin moi pour attraper la jolie Coleen *-*

*se baffe* ouai je tes reconnues xd






Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Coleen S.Hatcher
SERPENTARD. ► sixième année.

► MESSAGES : 82
Sam 7 Jan - 23:41


( pas dur j'ai écris mes DC, j'ai fais fairplay xDDDDD )
Elle est inattrapable, mais ouiiiiiiii






Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Damian K. Androvitch
SORCIER.► photographe.

► MESSAGES : 45
Sam 7 Jan - 23:42


t'es sur que t'es inattrapable? *-*je vais voir ça XD






Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Coleen S.Hatcher
SERPENTARD. ► sixième année.

► MESSAGES : 82
Sam 7 Jan - 23:43


xD ca promet moi je dis






Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Coleen S.Hatcher
SERPENTARD. ► sixième année.

► MESSAGES : 82
Dim 8 Jan - 11:54


Voilà, terminée =D






Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Isaïe N. Scylence


► MESSAGES : 25
Lun 9 Jan - 14:37




Et hop ! Validée miss Chloé !
Et un bisous du papa -baaf-










Contenu sponsorisé




 

Hatcher, Coleen Sin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Billy Hatcher and the Giant Egg
» [F] Teri Hatcher - Légion des Etoiles
» Music's spirit in my blood - Sara Coleen Black
» Coleen & Sofia ♔ Set fire to the Rain
» hello ~ coleen&peter
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POET&PENDULUM. :: entre dans ce monde. :: présente ton personnage; :: bienvenue parmi nous-