AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 distiller son whisky par deux fois sous un quart de lune évite les présages de mauvais augures.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
PROFIL & INFORMATIONS






Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Karly McGregor
ETUDIANTE. ► 1e année de DCFM.

► MESSAGES : 194
Lun 1 Aoû - 23:17







Quand le destin de quelqu'un s'accomplit, il faut sourire. Amélie Nothomb

MCGREGOR, Karly Grâce
18 ans, étudiante en DCFM à Ealdwic

NOM ▬MCGREGOR. Comme la célébre famille écossaise, oui. Enfin, nous dirons que c’est légèrement compliqué vu que la demoiselle ne peut plus utiliser son nom de famille pour l’instant.
PRÉNOMS ▬ Karly Grâce
ÂGE ▬ 18 ans
SEXE ▬ féminin
DATE & LIEU DE NAISSANCE ▬ 15 Mai, sur les îles Lewis, à A' Chananaich Deich
MÉTIER ▬ Étudiante bénéficiant d’une dispense de cours qui touche à sa fin

SANG ▬ [X] pur [.] mêlé [.] né moldu
RACE ▬ humaine
MAGIE ▬ sorcière
DON ▬ aucun
MALEDICTION ▬ victime de la malédiction de lady Bellatrix L. Callaghan.
Spoiler:
 

ORIGINES ▬ écossaise pure souche

PÈRE ▬ Liam McGregor. Veuf. 47 ans.
MÈRE ▬ Ana McLown. Décédée à 42 ans.
FATRIE ▬ Matthew & Esther McGregor. 21 & 15 ans. Joueur professionnel de Quidditch chez les Orgueils de Portree & étudiante à Poudlard.
ENFANT ▬ aucun. Trop jeune.
MEMBRE NOTABLE ▬ Archibald McGregor. Grand-père paternel. Veuf. 79 ans. chef de famille des McGregor. directeur de la distillerie « McGregor Clan’s » avec ses frères, Alastair et Aindrea. Mac McGregor. cousin paternel & acolyte. 21 ans. e.c. Jimmy McLearn. cousin paternel & acolyte. 19 ans. e.c.
STATUT ▬ fiancée à William Dorringhton


ACCENT ▬ sensiblement écossais.
SIGNE PART. ▬ une cicatrice incurvée sur l'avant-bras (premier signe de la malédiction), ancienne droguée, a tendance à ne parler qu'en écossais lorsqu'elle est énervée. Que voulez-vous : chacun possède ses tares.
YEUX ▬ marrons
TAILLE ▬ 1m66

ORIENTATION SEXUELLE ▬ hétérosexuelle
ORIENTATION POLITIQUE ▬ n.r
ORIENTATION RELIGIEUSE ▬ athée d'une vision moldue

PATRONUS ▬ un écureuil roux
EPOUVANTARD ▬ une grande étendue d'eau avec de nombreux corps à l'intérieur
BAGUETTE ▬ 36cm, bois d'acacias, école d'hypogriffe


PARCOURT PROFESSIONNEL ▬
Ancienne école : Poudlard ; Gryffondor. Ex-capitaine de l'équipe de Quidditch (une année).

CARACTÈRE ▬ en bref, facultatif.
MEILLEURE QUALITÉ ▬ combative
PIRE DÉFAUT ▬ orgueilleuse
INDICE DE DANGEROSITÉ ▬ 6,5/10.
INDICE DE MORALITÉ ▬ 8/10.


CAMP ▬





[X] Ordre du Phoenix. mais n'en fait pas encore parti.
[.] Mangemorts.
[.] Galerie, Guilde, et autres "mafias"... précisez laquelle.
[.] Neutre.
[.] Opportuniste.





HISTOIRE ▬

Chapitre II de l’histoire d’une vie…


Grondant de colère, le vent s’engouffra dans la vieille résidence des Sœurs Fracasse. Les portes claquèrent et de nombreux corps sursautèrent. Vêtu de sa veste en cuir, Matthew McGregor remonta les allées de peupliers qui bordaient le chemin. Il n’avait eu connaissance de l’endroit que tardivement et n’était jamais venu auparavant. Les mains enfoncées dans ses poches, il examinait l’endroit d’un œil avisé. Bien qu’il y avait des jeunes en tout genre, on pouvait dire qu’il s’agit du trou-du-c** du monde. Et dire qu’il était toujours dans son Ecosse chérie. Arrivant devant l’exigu bâtiment de couleur maussade, il soupira. Qu’est-ce qu’elle était venue foutre ici ?! Poussant la lourde porte de l’entrée, il se cala contre le mur pour laisser passer devant lui un groupe de jeunes aux visages des plus contrastés. Certains souriaient avec plus ou moins de difficultés. D’autres tiraient une tronche de cinq pieds de long. Matthew commença à avoir peur. L’endroit était glauque à souhait. Il manquait cruellement de réparations et les habitants étaient des plus étranges. En somme, l’institut d’aide et défense pour jeunes sorciers était peu avenant. C’est alors qu’une femme qui devait avoir son âge et souriante vient l’accueillir. « Bienvenue à l’institut Fracasse ! Je suis désolée mais les visites ne sont autorisées que le matin, de 9h à 11h30. » La jeune femme attendit alors son départ en conservant ce même sourire authentique qui le déstabilisait. « Euh… Je ne sais pas si on peut vraiment parler d’une patiente… ex-patiente, peut-être.” Matthew était mal à l’aise. Il ne savait même pas si elle était là. Peut-être était-elle partie s’exiler ailleurs ? « Oh ! » s’exclama la jeune infirmière avant de sourire de plus belle. Je vois. Vous êtes de la famille McGregor ? Suivez-moi. » enchaîna-t-elle en l’invitant à la suivre dans les dédales du bâtiment. Après avoir monté et descendu plusieurs escaliers sans-queue-ni-tête (la magie de l’architecture), ils finirent par arriver sur une porte qui menait à l’extérieur. Matthew fut étonné de constater que l’arrière du jardin n’avait rien à voir avec sa première impression. Ce dernier était propre et agrémenté de divers buissons et fleurs. On pouvait même apercevoir un terrain miniature de Quidditch. Bien que le mauvais temps de l’automne persiste, le jardin laissait entrevoir un calme et une quiétude étonnante et agréable.

« Je vous laisse. Si vous pouviez la convaincre, se serait bien. Il ne faut pas qu’elle reste ici mais continuez d’aller de l’avant. Même si elle nous aide beaucoup ici, il faut qu’elle reparte. » L’infirmière le laissa alors seul face à l’immensité du temps d’automne. Clignant plusieurs fois des paupières, il se donna un peu de contenance en se passant une main dans les cheveux. Elle était marrante la petite infirmière dans sa blouse blanche. Lucide mais marrante. Si c’était si facile, il n’aurait pas mis trois semaines à la retrouver. D’un côté, il aurait dû y penser plus tôt. Cet endroit faisait partie de son refuge. Son nouveau refuge. Pendant la première semaine, il avait seulement pensé à une crise passagère. La deuxième, il avait commencé à s’inquiéter. La troisième, il avait complétement paniqué après avoir eu la confirmation que les deux parties étaient aussi résolues l’un que l’autre. Foutue famille.

Après avoir marché quelques minutes dans le parc, il finit par se demander si l’infirmière savait réellement où se trouvait sa sœur. Lorsqu’il l’aperçut de loin. Elle lui tournait le dos, visage au vent. Il aurait aimé aller la secouer et lui crier dessus face à son comportement irresponsable et puéril… mais il comprenait ses sentiments. Karly venait de se faire renier de la branche des McGregor. Un outrage affligeant pour une personne extrêmement rattachée à sa famille. Elle avait tout acceptée. Les règles. La tradition. L’abandon d’un père suite à la mort d’une mère. L’hypocrisie et les paroles blessantes d’un patriarche mais pas çà. Il le savait. Karly avait été fiancée contre son grès et le mariage était quasiment prêt. En s’opposant à la décision familiale, elle s’était exclue de ce qui lui était le plus cher : les siens. Et elle avait disparu dans la foulée. Elle n’avait laissé qu’un seul mot à sa colocataire : « Je reviendrai. ». En se mordillant l’intérieur de la lèvre, Matthew se demandait quand. Quand est-ce qu’elle mettrait sa rancune de côté pour aller de l’avant. Il la savait têtue et diablement tenace. Les paroles de l’infirmière lui revinrent alors en mémoire. Remontant la pente qui les séparait, il s’arrêta à ses côtés en observant l’immensité de la Mer du Nord qui tempêtait dans ses propres vagues. Sans la regarder, il lui demanda simplement : « Il est temps de rentrer, tu ne crois pas ? ».

Elle ne bouge pas et reste là, à fixer l’horizon. Ses lèvres finirent par remuer pour mieux se clore. Tout en baissant le visage, elle repensa à cette souffrance qui s’était logée dans son cœur depuis trois semaines. N’était-elle donc qu’une simple marchandise aux yeux de son paternel ? Pourquoi ne lui avait-il pas accordé la moindre parole lorsqu’on lui avait demandé sèchement de partir. Cependant, au fond d’elle, elle ne voulait pas ressasser tout cela. Encore et encore. Elle n’était pas plus heureuse ici qu’ailleurs. Elle était partie sur un coup de tête. Elle ne pensait pas partir aussi longtemps. Un jour ou deux. Juste le temps d’évacuer cette colère sourde qui rugissait face à cet abandon. Elle n’en avait encore touché mot à personne. Elle n’était plus une McGregor. On aurait pu lui infliger la pire torture, la douleur n’aurait pas pu être aussi vive. Finalement, trois semaines s’étaient écoulées. « Où ça ? » Sa voix était rauque, signe qu’elle ne l’avait pas utilisé depuis longtemps. Elle n’avait plus de chez elle. Elle ne pouvait pas revenir au manoir McGregor. Elle n’avait nulle part où aller. « A Ealdwic pardi. » ou presque… Matthew passa alors un bras autour des épaules de sa sœur et après quelques minutes, ils repartirent tous deux en direction de l’institut…







[size=10]RÔLE DÉSIRÉ ▬ euh... le mien ?
PSEUDO ▬ mina
ÂGE ▬ attend, je compte. flûte, je n'ai pas assez de doigts u.u'
UN MOT? ▬ vous m'avez manqué. désolée de l'attente








Voir le profil de l'utilisateur


avatar

William Alex Slayers
ETUDIANT. ► 1e année de
SORTILEGES & ENCHANTEMENTS.

► MESSAGES : 420
Ven 5 Aoû - 20:23








Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Veniamin Siatko


► MESSAGES : 34
Ven 5 Aoû - 20:33


Nyyyahh, bienvenue miss !!! *oui, je me permets Very Happy maintenant que je suis validé !!*






Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Aelys McNamara
SORCIERE CELTE. ► classée terroriste par le Ministère

► MESSAGES : 146
Ven 5 Aoû - 20:41


Ma Karly






Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Caelan de Saint-Ange
AGENT DU MINISTERE. ► Directrice de la Justice Magique.

► MESSAGES : 395
Sam 6 Aoû - 14:45


SPÈCE DE LÂCHEUSE DE COLOCATAIRE !!!!!!!!!!!!!!

*retient Caelan et ses coups de pied au cul*

Rouuuuuuuuuuuh






Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Rose Mc Cullen
VAMPYRE.

► MESSAGES : 37
Sam 6 Aoû - 21:36


Bienvenue =) Miam






Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Karly McGregor
ETUDIANTE. ► 1e année de DCFM.

► MESSAGES : 194
Dim 7 Aoû - 20:33


    Hihihi !

    Merci beaucoup Veniamin & Rose (une rousseeee *0*) !
    ... Et je ne suis pas une lâcheuse de colocataire XD Vilaine ! En mon absence, vous faites tous des bêtises >.< C'est moi qui vais venir vous botter les fesses, namého !






Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Karly McGregor
ETUDIANTE. ► 1e année de DCFM.

► MESSAGES : 194
Lun 12 Sep - 20:20


    Désolée de l'attente et du double-post ! J'ai eu quelques soucis de mémoire entre temps (T.T)
    ... mais fiche terminée (avec explication de l'absence surtout) ! <3










Contenu sponsorisé




 

distiller son whisky par deux fois sous un quart de lune évite les présages de mauvais augures.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Le destin frappe toujours deux fois. [Pv Romy] -Terminé-
» La foudre frappe toujours deux fois
» Je ne te le dirais pas deux fois. [Pv: Alexandra Carpenter]
» Faith ✝ "Si j’avais un pistolet et deux balles dedans, avec toi, Hitler et Ben Laden dans une pièce, je te tirerais deux fois dessus."
» Je t’aime une fois, je t’aime deux fois, je t’aime plus que le riz et les petits pois.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POET&PENDULUM. :: petite pause aux trois balais. :: la pensine aux rps; :: les anciennes fiches-