AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 Famille de Saint-Ange.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
PROFIL & INFORMATIONS






Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Avril L. Adler
ETUDIANTE. ► 1e année de DROIT.

► MESSAGES : 298
Ven 3 Juin - 16:23





LA TRES NOBLE ET TRES ANCIENNE FAMILLE DE SAINT-ANGE

par Diedrich Van Tassel, éminent professeur en Histoire de la Magie, spécialiste des familles de Sorciers au Moyen âge, dans « An History of the Life of Wizards Beyond the Magical World », essai publié chez Abracadaver, 1920.

La famille de Saint-Ange est une très noble et très ancienne famille de Sang purs. Les Sorcières et les sorciers de cette famille sont puissants et sont tous dotés d’une faculté spéciale (soit qu’ils l’aient depuis la naissance comme Ténar de Saint-Ange (la seule métamorphomage de la famille) celle qui engendra cette longue lignée ou (et c’est le cas pour la plupart d’entre eux) qu’ils aient travaillés dur pour l’obtenir).

L’Histoire de cette famille commence dans la France de 1420 avec Ténar de Saint-Ange, une jeune femme issue d’une famille de noble tombée depuis longtemps déjà dans l’indigence et dont le seul bien était un vieux château en ruine perdu au cœur de l’Auvergne.
Au printemps 1420, la jeune femme est arrêtée et convaincue de sorcellerie. Les Annales du Conté Auvergnat décrivent « Pas un mot ne sort de sa bouche durant son procès. Ses beaux yeux d’eau, clairs et presque transparents [(dont tous ses descendants héritèrent)]* restent rivés sur ses nombreux accusateurs. » Dans un autre recueil de l’époque dont les origines restent obscures on apprend : « Des hommes, pour la plupart envieux de ses titres de noblesse ou qu’elle avait déçus et blessés dans leur ego.
Elle monte d’un pas tranquille sur l’échafaud. Rien n’aurait pu paraître plus serein qu’elle en cet instant, ni plus beau. Une simple robe de coton blanc, les pieds nus, le regard fier mais libre de toute rancune, ses longs cheveux noirs de jais, emmêlés par des jours de détention dans un trou à rat plus sordide que les puisards de l’enfer, ondulent légèrement. Elle a toujours cet air sauvage et altier qui en a perdu plus d’un parmi ceux qui sont venus la voir pendre. Elle ne cille pas lorsqu’on lui passe l’épaisse corde de chanvre au cou. Un dernier regard à l’assemblée de ses détracteurs, à ceux qu’elle a autrefois aidés de ses sortilèges ou de ses potions, à celles dont les enfants ont été guéris par sa science et qui n’ont même pas levé le petit doigt pour la défendre. Elle les méprise. Ils ne méritent même pas sa haine ou sa colère. Ténar avance un pied au dessus du vide. Elle ne veut pas attendre que le bourreau fauche d’un coup de pied la sellette sur laquelle il l’a juchée. Elle n’a pas peur. C’est une sorcière. Elle saute bas de sa potence, déterminée. La corde se rompt et tous s’enfuient devant la Sorcière […]

Ténar s’en retourne dans le vieux château qui l’a vue grandir. Plus personne n’osera jamais s’y aventurer et déjà les villages alentours se sont vidés. Qui voudrait d’une sorcière dans son voisinage ?
Là dans cette maison bien trop grande pour elle, la toute jeune femme attend. Elle attend Sagremor le Desrée. Elle attend qu’il vienne la chercher, elle et leur enfant qui grandit en elle, comme il l’avait promis. Mais le sorcier jamais ne reparut.
Quelques mois plus tard, toujours désespérément seule, Ténar donne naissance à un petit garçon, Elias de Saint-Ange, le premier de la lignée qui sera élevé dans la tradition magique, loin des moldus et de leur monde fade. Tout ce qu’il possède alors c’est une mère aimante et savante, un terrifiant château blotti au cœur d’une forêt noire et épaisse, et un médaillon d’argent que sa mère lui a donné et dans lequel se trouve deux images (une de son père et une de Ténar)[…] »

Ce n’est que beaucoup plus tard que les descendants d’Elias de Saint-Ange entre dans le monde magique tels que tous les sorciers le connaissent. Plus précisément ce n’est qu’au XVIIème siècle avec l’intensification de la chasse aux Sorcières perpétrée par les Moldus que cette famille, se sentant menacée, se mêle aux autres sorciers de façon nettement plus franche. Toutefois elle garde toujours une position de retrait et cherche à rester dans l’ombre ce qui contribue grandement à entourer l’histoire cette famille d’un voile mystérieux. On sait peu de choses en ce qui concerne la famille de Saint-Ange, sa position respectable et les faits sus cités mis à part.
Il reste néanmoins un fait marquant de l’histoire de cette famille qu’aucun historien digne de ce nom ne saurait oublier de rappeler.

Vers 1620, malgré les dégâts que la chasse aux Sorcières inflige à nos semblables, la famille de Saint-Ange est prospère et a retrouvé toute sa puissance d’antan. Quatre générations de Saint-Ange vivent ensemble sous le même toit, autour d’un patriarche (Méléagan de Saint-Ange) au Château du pendu (que les moldus avaient surnommé ainsi et qu’ils croyaient hanté par des êtres maléfiques – on notera tout de même que ces rumeurs n’étaient pas sans fondement puisqu’elles étaient le résultat des nombreux enchantements que les Sorciers avaient jetés sur leur Terre afin de repousser les indésirables).
Les Saint-Ange était une famille unie (fait extrêmement surprenant - mais confirmé par le peu de sources connue- quand on sait que les Mage noirs et les Aurors y fleurissaient autant l’un que l’autre –c’est un autre aspect de cette famille qui demanderait à être approfondi ce que le manque d’archives ne permet pas pour l’instant). Il semble que les Sorciers de cette lignée aient toujours tenu en grande estime la pureté de leur sang et par extension donc leurs apparentés (qu’importe l’orientation magique) et que pour des raisons qui restent indéterminées, tous avaient à cœur de préserver les secrets de la famille, dans le Monde magique comme dans le monde non magique.
Il advint pourtant qu’en 1620, l’un d’entre eux les vendit auprès du Comité de Chasse aux Sorcières. Le peu documents que l’on retrouve concernant ce triste événement qui amorce le déclin de la lignée des De Saint-Ange, semblent s’accorder à dire qu’il s’agissait d’un certain Ulrich de Saint-Ange. Un cracmol. Le seul de la lignée de toute évidence.
Il s’ensuit que de nombreux Sorciers puissants de cette lignée sont massacrés ou livrés à l’échafaud. Ce moment de l’Histoire de cette famille est des plus importants car il est à l’origine de la division de la Famille De Saint-Ange en deux clans. Certains de ceux qui survécurent, perpétuent la tradition familiale chacun de leur côté tandis qu’Ulrich de Saint-Ange épouse une moldus (dont l’histoire n’a même pas relevé le nom), donnant naissance à une deuxième branche de De Saint-Ange, vivant dans le rejet de tout ce qui s’apparente au monde magique. Aujourd’hui encore ces deux clans s’affrontent et se méprisent dans le plus grand secret, cependant le nom de De Saint-Ange est parfaitement tombé dans l’oubli compte tenu qu’on ignore s’il reste vraiment des Sorciers portant ce nom.



*source : « La Sorcière » Gilles Dubois, peut-être un homme qui a connu Ténar de Saint-Ange et a assisté à son procès mais les sources ne sont pas claires et ne nous permettent pas d’établir s’il s’agit d’une fiction ou d’un rapport objectif






Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Avril L. Adler
ETUDIANTE. ► 1e année de DROIT.

► MESSAGES : 298
Ven 3 Juin - 16:54



Lestat de Saint-Ange

Aurora Mayfair



Lily-Tiana (Asphodèle) de Saint-Ange




uc.


Asphodèle de Saint-Ange

Enrique Oleivera



Sharyn, Melanca, Aaliyah, Celio, Adàn, São Cruz


...







Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Avril L. Adler
ETUDIANTE. ► 1e année de DROIT.

► MESSAGES : 298
Ven 3 Juin - 17:08



Mélian de Saint-Ange






uc.






Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Avril L. Adler
ETUDIANTE. ► 1e année de DROIT.

► MESSAGES : 298
Ven 3 Juin - 17:43



Donatien de Saint-Ange

Douce de Clèves



Nathanaël Théophile de Saint-Ange




feat. Anatole Taubmann, Romola Garai, Louis Prades.


Nathanael Théophile de Saint-Ange

Indiana Mindy Dashwood



Violette Douce de Saint-Ange




Gabriel Adonis de Saint-Ange




feat. Becky Lou Filip, Astrid Bergès-Frisbey, Jose and Juan Areco.

Spoiler:
 






Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Avril L. Adler
ETUDIANTE. ► 1e année de DROIT.

► MESSAGES : 298
Ven 3 Juin - 18:26



Ménard de Saint-Ange

Aliènor de Saxe



Tanys Elysée de Saint-Ange




Ombeline Chaste de Saint-Ange




feat.Christopher Waltz, Diane Kruger, Jeremy Dufour, Sigrid Agren.










Contenu sponsorisé




 

Famille de Saint-Ange.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Building homes a struggle in Haiti
» Toponymie des Monts d'Arrée : le dragon de Saint Michel
» LA PIETA/ MICHEL ANGE
» Crys et devises
» Ange gardien
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POET&PENDULUM. :: petite pause aux trois balais. :: la pensine aux rps; :: We Are The Legend :: pnj, créations-